Try Premium for 30 days

Live games for all NFL, MLB, NBA, & NHL teams
Unlimited Audiobooks
Commercial-Free Music
No Display Ads
Alexandre le Grand-logo

Alexandre le Grand

Plutarque

Alexandre le Grand (ou Alexandre III de Macédoine, né le 21 juillet 356 avant J.C à Pella, mort le 13 juin 323 avant J.C à Babylone) est l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité. Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine depuis 336 avant J.C, il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Il fait de son petit royaume le maître de l’immense empire perse, s’avance jusqu’aux rives de l’Indus et fonde près de soixante-dix cités, dont la majorité portent le nom d`Alexandrie. Le mythe d’Alexandre s’explique principalement par ses prétentions à la conquête universelle. Cette aspiration, à la fois impossible et presque réalisée avant qu’il ne soit foudroyé à l’âge de trente-trois ans, a pour conséquence — durant un temps très court — une unité politique jamais retrouvée ensuite entre l’Occident et l’Orient. L’héritage d’Alexandre, marqué par une tentative de fusion des cultures grecque et orientale, fut partagé entre ses généraux pour former les différents royaumes et dynasties de la période hellénistique.

Alexandre le Grand (ou Alexandre III de Macédoine, né le 21 juillet 356 avant J.C à Pella, mort le 13 juin 323 avant J.C à Babylone) est l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité. Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine depuis 336 avant J.C, il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Il fait de son petit royaume le maître de l’immense empire perse, s’avance jusqu’aux rives de l’Indus et fonde près de soixante-dix cités, dont la majorité portent le nom d`Alexandrie. Le mythe d’Alexandre s’explique principalement par ses prétentions à la conquête universelle. Cette aspiration, à la fois impossible et presque réalisée avant qu’il ne soit foudroyé à l’âge de trente-trois ans, a pour conséquence — durant un temps très court — une unité politique jamais retrouvée ensuite entre l’Occident et l’Orient. L’héritage d’Alexandre, marqué par une tentative de fusion des cultures grecque et orientale, fut partagé entre ses généraux pour former les différents royaumes et dynasties de la période hellénistique.
More Information

Description:

Alexandre le Grand (ou Alexandre III de Macédoine, né le 21 juillet 356 avant J.C à Pella, mort le 13 juin 323 avant J.C à Babylone) est l’un des personnages les plus célèbres de l’Antiquité. Fils de Philippe II, élève d’Aristote et roi de Macédoine depuis 336 avant J.C, il devient l’un des plus grands conquérants de l’histoire. Il fait de son petit royaume le maître de l’immense empire perse, s’avance jusqu’aux rives de l’Indus et fonde près de soixante-dix cités, dont la majorité portent le nom d`Alexandrie. Le mythe d’Alexandre s’explique principalement par ses prétentions à la conquête universelle. Cette aspiration, à la fois impossible et presque réalisée avant qu’il ne soit foudroyé à l’âge de trente-trois ans, a pour conséquence — durant un temps très court — une unité politique jamais retrouvée ensuite entre l’Occident et l’Orient. L’héritage d’Alexandre, marqué par une tentative de fusion des cultures grecque et orientale, fut partagé entre ses généraux pour former les différents royaumes et dynasties de la période hellénistique.

Language:

French

Narrators:

Patrick Martinez-Bournat

Length:

2h 54m


Chapters

Chapter 1
Chapter 1

01:18:53


Chapter 2
Chapter 2

01:17:46


Chapter 3
Chapter 3

18:12