Try Premium for 30 days

Live games for all NFL, MLB, NBA, & NHL teams
Commercial-Free Music
No Display Ads
Franz Schubert, sa vie son oeuvre - Grands compositeurs-logo

Franz Schubert, sa vie son oeuvre - Grands compositeurs

Claude Dufresne

Né d'un instituteur, Franz Schubert a pour premiers professeurs son père pour le violon et son frère pour le piano. Il reçoit également l'enseignement du maître de chapelle de la paroisse, qui lui transmet l'art du chant et les techniques de l'orgue. Puis, il rentre sur concours au 'stadkonvikt' où il reçoit l'enseignement de Salieri. Admirateur d'Haydn, de Mozart et de Beethoven, il compose sa première œuvre à 13 ans. Après s'être essayé à l'enseignement sans succès, il se consacre à l'écriture. Très lié à la jeunesse intellectuelle viennoise, il mène une vie de bohème ponctuée de réunions musicales et littéraires. En 1823, atteint de la syphilis, il prend conscience de la fragilité de la vie et le retranscrit dans sa musique. C'est dans l'indifférence qu'il meurt du typhus. La richesse de l'œuvre de Schubert ne fut découverte qu'après sa mort grâce à Liszt qui diffusa ces lieder. Ses symphonies ou ses sonates pour piano n'obtinrent un réel succès que plus tard.

Né d'un instituteur, Franz Schubert a pour premiers professeurs son père pour le violon et son frère pour le piano. Il reçoit également l'enseignement du maître de chapelle de la paroisse, qui lui transmet l'art du chant et les techniques de l'orgue. Puis, il rentre sur concours au 'stadkonvikt' où il reçoit l'enseignement de Salieri. Admirateur d'Haydn, de Mozart et de Beethoven, il compose sa première œuvre à 13 ans. Après s'être essayé à l'enseignement sans succès, il se consacre à l'écriture. Très lié à la jeunesse intellectuelle viennoise, il mène une vie de bohème ponctuée de réunions musicales et littéraires. En 1823, atteint de la syphilis, il prend conscience de la fragilité de la vie et le retranscrit dans sa musique. C'est dans l'indifférence qu'il meurt du typhus. La richesse de l'œuvre de Schubert ne fut découverte qu'après sa mort grâce à Liszt qui diffusa ces lieder. Ses symphonies ou ses sonates pour piano n'obtinrent un réel succès que plus tard.
More Information

Description:

Né d'un instituteur, Franz Schubert a pour premiers professeurs son père pour le violon et son frère pour le piano. Il reçoit également l'enseignement du maître de chapelle de la paroisse, qui lui transmet l'art du chant et les techniques de l'orgue. Puis, il rentre sur concours au 'stadkonvikt' où il reçoit l'enseignement de Salieri. Admirateur d'Haydn, de Mozart et de Beethoven, il compose sa première œuvre à 13 ans. Après s'être essayé à l'enseignement sans succès, il se consacre à l'écriture. Très lié à la jeunesse intellectuelle viennoise, il mène une vie de bohème ponctuée de réunions musicales et littéraires. En 1823, atteint de la syphilis, il prend conscience de la fragilité de la vie et le retranscrit dans sa musique. C'est dans l'indifférence qu'il meurt du typhus. La richesse de l'œuvre de Schubert ne fut découverte qu'après sa mort grâce à Liszt qui diffusa ces lieder. Ses symphonies ou ses sonates pour piano n'obtinrent un réel succès que plus tard.

Language:

French

Narrators:

Jean Topart, Claude Laydu

Length:

36m


Chapters

Chapter 1
Chapter 1

03:38


Chapter 2
Chapter 2

04:39


Chapter 3
Chapter 3

02:17


Chapter 4
Chapter 4

02:48


Chapter 5
Chapter 5

02:19


Chapter 6
Chapter 6

04:10


Chapter 7
Chapter 7

02:39


Chapter 8
Chapter 8

03:26


Chapter 9
Chapter 9

05:11


Chapter 10
Chapter 10

02:03


Chapter 11
Chapter 11

03:06