Try Premium for 30 days

Live games for all NFL, MLB, NBA, & NHL teams
Commercial-Free Music
No Display Ads
L'homme au masque de fer-logo

L'homme au masque de fer

Frédéric Garnier

L’homme au masque de fer est l'un des prisonniers les plus fameux de l'histoire française. Le mystère entourant son existence, ainsi que les différents films et romans dont il a fait l'objet, n'ont cessé d'exciter les imaginations. Le point de départ de l'affaire est la mort, le 19 novembre 1703 à la Bastille, au terme d'une longue captivité de 34 années, d'un prisonnier dont nul ne connaissait le nom ni le motif de l'incarcération. Il aurait été enterré dans le cimetière de l'église Saint-Paul sous le nom de Marchiali, et avec une fausse indication d'âge. L'Homme au masque de fer deviendra, sous la plume de Voltaire, un symbole de l'absolutisme monarchique. On apprendra que l'enfermement de prisonniers au secret et pour longtemps, car détenant des secrets d'État ou considérés comme nuisibles au roi, était une pratique courante à l'époque. Dans ce texte, Alexandre Dumas se fait essayiste et non romancier : il recense les textes qui ont été consacrés au sujet de l'homme au masque de fer, du 18ème siècle au 19ème siècle. L'homme au masque de fer apparaît en littérature pour la première fois en 1745, dans un livre intitulé « Mémoires de Perse », d'un auteur anonyme. Pour lui, l'homme au masque de fer aurait été un fils naturel de Louis XIV. Ce texte n'est que le premier d'une longue série d'écrits dans lesquels les auteurs essayent de découvrir l'identité de ce mystérieux prisonnier. Voici les différentes hypothèses envisagées au cours des années et que Alexandre Dumas détaille et étudie, une par une : un jeune seigneur étranger qui serait le véritable père de Louis XIV, le duc de Beaufort (rebelle du temps de la Fronde, à l'époque de la jeunesse de Louis XIV), le fils naturel de Charles II, le secrétaire du duc de Mantoue, un frère aîné illégitime de Louis XIV, le frère jumeau de Louis XIV, Fouquet (sorte de ministre des finances disgracié), un patriarche arménien, Henri, le second fils de Cromwell. Ce récit est une enquête sur toutes les hypothèses existantes, et Alexandre Dumas démontre la pertinence ou l'impossi

L’homme au masque de fer est l'un des prisonniers les plus fameux de l'histoire française. Le mystère entourant son existence, ainsi que les différents films et romans dont il a fait l'objet, n'ont cessé d'exciter les imaginations. Le point de départ de l'affaire est la mort, le 19 novembre 1703 à la Bastille, au terme d'une longue captivité de 34 années, d'un prisonnier dont nul ne connaissait le nom ni le motif de l'incarcération. Il aurait été enterré dans le cimetière de l'église Saint-Paul sous le nom de Marchiali, et avec une fausse indication d'âge. L'Homme au masque de fer deviendra, sous la plume de Voltaire, un symbole de l'absolutisme monarchique. On apprendra que l'enfermement de prisonniers au secret et pour longtemps, car détenant des secrets d'État ou considérés comme nuisibles au roi, était une pratique courante à l'époque. Dans ce texte, Alexandre Dumas se fait essayiste et non romancier : il recense les textes qui ont été consacrés au sujet de l'homme au masque de fer, du 18ème siècle au 19ème siècle. L'homme au masque de fer apparaît en littérature pour la première fois en 1745, dans un livre intitulé « Mémoires de Perse », d'un auteur anonyme. Pour lui, l'homme au masque de fer aurait été un fils naturel de Louis XIV. Ce texte n'est que le premier d'une longue série d'écrits dans lesquels les auteurs essayent de découvrir l'identité de ce mystérieux prisonnier. Voici les différentes hypothèses envisagées au cours des années et que Alexandre Dumas détaille et étudie, une par une : un jeune seigneur étranger qui serait le véritable père de Louis XIV, le duc de Beaufort (rebelle du temps de la Fronde, à l'époque de la jeunesse de Louis XIV), le fils naturel de Charles II, le secrétaire du duc de Mantoue, un frère aîné illégitime de Louis XIV, le frère jumeau de Louis XIV, Fouquet (sorte de ministre des finances disgracié), un patriarche arménien, Henri, le second fils de Cromwell. Ce récit est une enquête sur toutes les hypothèses existantes, et Alexandre Dumas démontre la pertinence ou l'impossi
More Information

Genres:

History

Description:

L’homme au masque de fer est l'un des prisonniers les plus fameux de l'histoire française. Le mystère entourant son existence, ainsi que les différents films et romans dont il a fait l'objet, n'ont cessé d'exciter les imaginations. Le point de départ de l'affaire est la mort, le 19 novembre 1703 à la Bastille, au terme d'une longue captivité de 34 années, d'un prisonnier dont nul ne connaissait le nom ni le motif de l'incarcération. Il aurait été enterré dans le cimetière de l'église Saint-Paul sous le nom de Marchiali, et avec une fausse indication d'âge. L'Homme au masque de fer deviendra, sous la plume de Voltaire, un symbole de l'absolutisme monarchique. On apprendra que l'enfermement de prisonniers au secret et pour longtemps, car détenant des secrets d'État ou considérés comme nuisibles au roi, était une pratique courante à l'époque. Dans ce texte, Alexandre Dumas se fait essayiste et non romancier : il recense les textes qui ont été consacrés au sujet de l'homme au masque de fer, du 18ème siècle au 19ème siècle. L'homme au masque de fer apparaît en littérature pour la première fois en 1745, dans un livre intitulé « Mémoires de Perse », d'un auteur anonyme. Pour lui, l'homme au masque de fer aurait été un fils naturel de Louis XIV. Ce texte n'est que le premier d'une longue série d'écrits dans lesquels les auteurs essayent de découvrir l'identité de ce mystérieux prisonnier. Voici les différentes hypothèses envisagées au cours des années et que Alexandre Dumas détaille et étudie, une par une : un jeune seigneur étranger qui serait le véritable père de Louis XIV, le duc de Beaufort (rebelle du temps de la Fronde, à l'époque de la jeunesse de Louis XIV), le fils naturel de Charles II, le secrétaire du duc de Mantoue, un frère aîné illégitime de Louis XIV, le frère jumeau de Louis XIV, Fouquet (sorte de ministre des finances disgracié), un patriarche arménien, Henri, le second fils de Cromwell. Ce récit est une enquête sur toutes les hypothèses existantes, et Alexandre Dumas démontre la pertinence ou l'impossi

Language:

French

Narrators:

Philippe Colin

Length:

3h 54m


Chapters

Chapter 1
Chapter 1

01:02:04


Chapter 2
Chapter 2

01:02:04


Chapter 3
Chapter 3

54:56


Chapter 4
Chapter 4

54:56