La marche de l'histoire-logo

La marche de l'histoire

Radio France

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.
More Information

Location:

Paris, France

Description:

Chaque jour, Jean Lebrun brosse le tableau d'un événement, le portrait d'un personnage et le récit d'une époque étayés par des archives et des témoignages.

Language:

French


Episodes

La mémoire des croquants

11/15/2018
More
durée : 00:29:27 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - La mémoire des croquants du Périgord est longue. Stellio Lorenzi la fait partager à toute la France en 1968 en adaptant un roman de 1899 consacré à l’humble lignée des Ferral : l’ancêtre qui s’est insurgé en 1637 contre les impôts de Louis XIII, le père qui ne tolère pas l’inégalité sous Charles X...

Duration:00:29:26

Le cinéma transforme le château du Moyen Âge

11/14/2018
More
durée : 00:29:03 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Le cinéma, ce n’est pas de l’archéologie. C’est une fabrique d’imaginaire. Il n’est pas synonyme d’exactitude. Une grande partie des films médiévaux font pourtant appel à des cautions historiques.

Duration:00:29:02

À l'époque de Nadar

11/13/2018
More
durée : 00:29:11 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - “La théorie photographique s’apprend en une heure, la pratique en une journée...” Félix Nadar force le trait, en caricaturiste qu’il est demeuré. Mais il est l’exemple vivant de ce qu’il avance.

Duration:00:29:11

La démocratie américaine en souffrance

11/12/2018
More
durée : 00:29:50 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Les midterms ont prolongé le suspense qui règne depuis l’arrivée de Trump à la Maison Blanche. Le président garde ses chances d’être réélu en 2020 et les démocrates leurs espérances de reprendre les commandes, si du moins ils dessinent un cap. Le combat se poursuit donc mais dans un climat de plus en lourd.

Duration:00:29:49

A Wittersdorf l'Alsace chante la paix

11/9/2018
More
durée : 00:28:11 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Résignation. C’est le mot qui décrit le moins mal le climat pendant la mobilisation allemande de 1914. 20000 jeunes alsaciens choisirent néanmoins de passer du côté français et les troupes de la République furent accueillies au milieu des vivats lors de leurs deux brèves apparitions à Mulhouse, au Nord de Wittersdorf.

Duration:00:28:11

Berry-au-Bac, Français et Allemands une expérience partagée

11/8/2018
More
durée : 00:29:02 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Quand les Allemands se replièrent après la bataille de la Marne, ils se réservèrent, de l’Aisne à la Meuse, des positions privilégiées sur les hauteurs. Ainsi, au Sud du département de l’Aisne, à Berry-au-Bac, vont-ils tenir pendant toute la guerre la cote 108 : la colline est à eux, les Français restent à distance...

Duration:00:29:01

Maurice Ravel conduit son camion sur la Voie sacrée

11/7/2018
More
durée : 00:28:51 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Maurice Ravel ne cherchait pas à être plus patriote qu’un autre. Mais la guerre, en élevant une menace mortelle sur le pays, avait mis au jour ce que la France avait déposé en lui de naissance et qui avait grandi avec les années. Si malingre qu’il fut, il ne pouvait pas ne pas être du combat.

Duration:00:28:51

Les Eparges, Maurice Genevoix, le fantassin du Panthéon

11/6/2018
More
durée : 00:28:10 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Aux Eparges, dans la Meuse, où le président de la République a parlé ce matin, une statue figure Genevoix. Elle est ce qu’elle est mais elle représente bien ce qu’il fut, un homme en uniforme qui tient dans chaque main, la valide et l’autre, un carnet et un calepin.

Duration:00:28:10

Préaux-du-Perche, la mémoire de verre de la Grande Guerre

11/5/2018
More
durée : 00:29:25 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Pour cette première étape de notre chemin de mémoire, nous sommes dans le Perche. Les fronts sont loin mais le département de l’Orne se souvient de l’occupation de la guerre de 1870 qui s’est étendue jusqu’à lui et, en 1914, il a accueilli de nombreux réfugiés belges.

Duration:00:29:25

Le retournement des morts à Madagascar

11/2/2018
More
durée : 00:28:57 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Famadihana : le mot est intraduisible. Retournement des morts dans leurs tombeaux, exhumations, réenveloppement des squelettes dans leurs lambas, les pagnes-linceuls, réinhumation enfin. Et souvent, répétition, quelques années plus tard, du même rituel si les familles en prennent l’initiative.

Duration:00:28:57

Jean Moulin avant Jean Moulin

11/1/2018
More
durée : 00:29:43 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - En 1939, préfet d’Eure-et-Loir, Jean Moulin organise une exposition pour le 150ème anniversaire de 1789, dont il dessine l’affiche mais dont il devine peut-être qu’il ne l’inaugurera pas car la guerre aura éclaté… Son destin basculera à ce moment.

Duration:00:29:43

Les Noailles ou le mécénat en s'amusant

10/31/2018
More
durée : 00:27:13 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Aujourd’hui, le marché de l’art est subverti par les spéculateurs et le mécénat, pour les entreprises, un moyen de défiscalisation, de promotion, d’intégration des personnels quand ce n’est pas de repentance. Rien de tel chez les Noailles.

Duration:00:27:12

Les néo-calédoniens sont des océaniens

10/30/2018
More
durée : 00:28:27 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Les néo-calédoniens aiment dorénavant à se dire océaniens. C’est une manière de dépasser l’affrontement funeste kanaks-caldoches et de reconnaître la diversité grandissante de la population de l’archipel, avec ses wallisiens, ses tahitiens, ses ressortissants d’Asie.

Duration:00:28:27

La bibliothèque de François Mitterrand

10/29/2018
More
durée : 00:27:51 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - 1975 : C’est François Mitterrand qui a ouvert le bal des numéros politiques d’Apostrophes. Giscard, Barre ont suivi, et les politologues ont adoré commenter ces performances. - invités : Marc Lambron - Marc LAMBRON

Duration:00:27:50

Le témoin du vendredi : Marco Lamensch et Strip Tease

10/26/2018
More
durée : 00:28:29 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Strip Tease, c’est une joyeuse et tumultueuse équipe. C’est aussi une cohorte, au sens démographique du mot : beaucoup de ses premiers membres appartenaient à la génération de 68. - invités : Marco LAMENSCH - Marco LAMENSCH

Duration:00:28:28

Passions intellectuelles au siècle des Lumières

10/25/2018
More
durée : 00:29:26 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - À Paris, il y a l’Académie royale des Sciences, celle qui a créé la première le rôle du savant. En être permet de garantir la qualité et l’antériorité de ses travaux. Jusqu’à cette époque, la culture scientifique et la culture littéraire se joignent encore. - invités : Elisabeth Badinter - Elisabeth BADINTER

Duration:00:29:25

Joan Miró, un feu dans les ruines

10/24/2018
More
durée : 00:27:18 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Miró était un peintre tellurique : combien de fois n’a-t-il pas répété qu’il gardait les deux pieds dans la terre catalane pour mieux bondir vers le ciel ? Et c’était aussi un peintre du ciel : « Je dessinerai dans l’espace vide le mouvement et le chant des oiseaux. »

Duration:00:27:18

Le moment Giscard, un si jeune président

10/23/2018
More
durée : 00:27:39 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Il avait le sens des opportunités, en témoigne son échappée dans la course présidentielle après la mort de Georges Pompidou, mais c’était bien mieux qu’un pragmatique. Il annonçait un projet et il affichait une foi raisonnée : il n’est pas impossible de moderniser la France, disait-il, et il faut le faire dans le calme - invités : Eric Roussel - Eric ROUSSEL

Duration:00:27:38

La Guerre de Trente ans et les débuts de l’Europe

10/22/2018
More
durée : 00:28:47 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Paradoxalement, cette année 2018, on commémore et la fin du premier conflit mondial et le début, en 1618, d’une guerre qui finit par concerner toutes les puissances d’Europe : née d’un conflit institutionnel dans le Saint Empire romain germanique, elle a pris de suite une tournure religieuse qui empêchait sa fin. - invités : Christophe Duhamelle - Christophe DUHAMELLE

Duration:00:28:47

Le témoin du vendredi : Karol Modzelewski et Solinarnosc

10/19/2018
More
durée : 00:28:20 - La Marche de l'histoire - par : Jean Lebrun - Karol Mozdzelewski est historien. Les règles du métier lui ont appris à se garder de la dénonciation d’un bouc émissaire. Il sait aussi le poids du conformisme. Par conformisme, les Polonais s’accommodent du gouvernement actuel comme ils ont pu s’accommoder du faux socialisme du parti communiste. - invités : Karol MODZELEWSKI - Karol MODZELEWSKI

Duration:00:28:20