Université Paris 8-logo

Université Paris 8

Arts & Culture Podcasts

Héritière du Centre expérimental de Vincennes et de l’effervescence intellectuelle mais aussi pédagogique qui a suivi Mai 68, l'université Paris 8 est animée par un esprit de démocratisation de l’accès au savoir et travaille à l’élaboration comme à la transmission de la connaissance et d’une pensée critique sur le monde contemporain. Implantée à Saint-Denis depuis 1980, son rayonnement tient également à la renommée internationale de nombreux enseignants-chercheurs qu’elle s’enorgueillit d’avoir compté dans ses rangs, parmi lesquels Hélène Cixous, François Châtelet, Jean-François Lyotard, Michel Foucault, Gilles Deleuze, Jacques Lacan, Madeleine Rebérioux, Robert Castel pour ne citer qu’eux. Les podcasts de notre chaîne vous invitent à découvrir les voix vibrantes de Paris 8, à travers plusieurs programmes : des portraits, des reportages, des lectures, des rencontres. Ces podcasts sont un outil idéal de médiation scientifique et vous proposent également de découvrir certaines des recherches conduites à Paris 8 sous une forme accessible à toustes. Réalisation - service communication de Paris 8 Contact : service.communication@univ-paris8.fr

Location:

France

Description:

Héritière du Centre expérimental de Vincennes et de l’effervescence intellectuelle mais aussi pédagogique qui a suivi Mai 68, l'université Paris 8 est animée par un esprit de démocratisation de l’accès au savoir et travaille à l’élaboration comme à la transmission de la connaissance et d’une pensée critique sur le monde contemporain. Implantée à Saint-Denis depuis 1980, son rayonnement tient également à la renommée internationale de nombreux enseignants-chercheurs qu’elle s’enorgueillit d’avoir compté dans ses rangs, parmi lesquels Hélène Cixous, François Châtelet, Jean-François Lyotard, Michel Foucault, Gilles Deleuze, Jacques Lacan, Madeleine Rebérioux, Robert Castel pour ne citer qu’eux. Les podcasts de notre chaîne vous invitent à découvrir les voix vibrantes de Paris 8, à travers plusieurs programmes : des portraits, des reportages, des lectures, des rencontres. Ces podcasts sont un outil idéal de médiation scientifique et vous proposent également de découvrir certaines des recherches conduites à Paris 8 sous une forme accessible à toustes. Réalisation - service communication de Paris 8 Contact : service.communication@univ-paris8.fr

Language:

French


Episodes
Ask host to enable sharing for playback control

L'accent fantôme et autres impressions séfarades, d'Aurélie Mosse

5/20/2024
La mémoire, ce n’est parfois rien d’autre que des sensations, des couleurs, des rythmes, des sons qui affleurent à la conscience, sans crier gare, sans mot dire de leur filiation. C’est ce rapport à la mémoire qu’Aurélie Mosse a souhaité interroger dans son essai l’Accent fantôme et autres impressions séfarades (Presses universitaires de Vincennes, 2023), en relisant ses travaux de designer et de chercheuse, à l’aune de son histoire familiale et de ses origines juives qui, inconsciemment, ont façonné ses créations. Chaque projet porte en lui un souvenir, une intuition qui ne demande qu’à être dévoilée et interprétée. Par étapes, le livre nous rapproche ainsi des figures occultées de ses arrières grands-parents paternels, déportés parce que juifs et dont elle a ainsi voulu retrouver et honorer la mémoire. Comme si le vide, l’absence, ne pouvaient prendre forme, devenir une réalité sensible, sans passer par l’acte de création. Aurélie Mosse est une designer, chercheuse et enseignante à l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris, et nous la remercions d’avoir participé à cette série de podcasts enregistrée à la Bibliothèque universitaire à l’occasion de la première édition du Printemps des créations de l’université Paris 8. Cette émission a été réalisée par les Presses universitaires de Vincennes, avec le concours du service Communication, et enregistrée à la Bibliothèque universitaire. Retrouvez l'Accent Fantôme et autres impressions séfarades aux Presses Universitaires de Vincennes Crédits : Enregistrement – Guillaume Fischer – Presses universitaires de Vincennes, avec le soutien d'Alice Forge - Service communication Réalisation et montage - Guillaume Fischer – Presses universitaires de Vincennes, avec le soutien d'Alice Forge - Service communication Interview : Guillaume Fischer – Presses universitaires de Vincennes, avec le soutien d'Alice Forge - Service communication Crédits musicaux : David Russell (guitariste) ; Francisco Tárrega (compositeur) – Capricho Árabe Accentus Ensemble - Yo m'enamori d'un aire / Las estrellas de los cielos Ensemble Antequera – Nani, nani Montserrat Figueras – Durme durme ladino Aman Aman – Los guisados de la berenjena

Duration:00:11:52

Ask host to enable sharing for playback control

Vidéoactivismes

7/24/2023
Quel rôle jouent les images diffusées par des anonymes via les réseaux sociaux, dans l’histoire qui s’écrit ? Ont-elles un rôle de témoins du changement politique ou contribuent-elles à le provoquer ? C’est le sujet de l’ouvrage « Vidéoactivismes, Contestation audiovisuelle et politisation des images » publié en mai 2023 aux éditions Amsterdam, signé par Ulrike Lune Riboni. Maîtresse de conférences en culture et communication à Paris 8, elle travaille sur l’usage de la vidéo dans différents contextes contestataires. Elle est rattachée au laboratoire Cemti, Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation. Ulrike Lune Riboni a commencé ses recherches sur ce sujet en Tunisie, pendant la révolution. Elle travaille aujourd’hui sur l’usage de la vidéo dans différents contextes contestataires, dans la dénonciation de violences policières ou dans celle de l'exploitation dans les grandes entreprises. Nous l’avons rencontrée, afin de parler de ses recherches, à l’occasion de la sortie de Vidéoactivismes. Vidéoactivismes explore les enjeux du pouvoir des images, et évoque le rôle joué par les images d’anonymes, partagées sur les réseaux, dans les soulèvements populaires, qu’elles soient nées d’une volonté de témoigner ou de mobiliser. Des printemps arabes à la révolution féministe des femmes iraniennes, en passant par les gilets jaunes, ces images constituent des regards alternatifs, « désobéissants », qui construisent un autre récit des révoltes que celui du pouvoir. Elles témoignent de la joie, de la solidarité, autant que de la répression, de l'exploitation ou des violences policières. L'ouvrage replace ces pratiques récentes dans l'histoire de la production d'images d'enregistrement, et dans la plus longue histoire des expériences audiovisuelles militantes. Nous remercions Ulrike Lune Riboni d’avoir répondu à nos questions et vous invitons à découvrir son ouvrage, Vidéoactivismes, Contestation audiovisuelle et politisation des images, publié aux éditions Amsterdam. Cette émission a été réalisée par le service communication, avec le concours de la Bibliothèque Universitaire, et enregistrée à Studio 8. Pour lire notre article sur le site de Paris 8 à propos de Vidéoactivismes : https://www.univ-paris8.fr/Videoactivismes-rencontre-avec-Ulrike-Lune-Riboni Crédits : Enregistrement – Marie Gonnet et Olivier Burgain - Service création audiovisuelle Réalisation et montage - Alice Forge - Service communication Interview : Alice Forge - Service communication et Alexandra Nobile - Bibliothèque universitaire Extraits audios : Manifestation en Tunisie, 2011, enregistrée par karymronda "Ben Ali hrab", Abdennaceur Laouini, 14 janvier 2011 Son de la caméra piéton de Derek Chauvin, arrestation de George Floyd, 2020 Shana Blackwell - Wallmart, 2020 Police Radio, enregistrée par Djones SUV police scare kids, enregistré par Erh Manifestation Black Lives Matter à Lisbonne, juin 2020, enregistrée par Siddharthgovindan Crédits musicaux en creative commons : The Fucked Up Beat - Paranoia (RoseParades-SongfortheDead) Cloudwarmer - All along the Data Center Studio Noir - Mabel Normand The Fucked Up Beat - Schizophrenic trees - A storm The Fucked Up Beat - Occult Signals - Fragments of a Hologram Rose Revolution Void - Infornography Cloudwarmer - Blue Lives Don't Matter Now Do They ? The Fucked Up Beat - Dying Planet Sends Christmas Message to Earth- whose soul is electricity! and banks The Fire Brigade - When the bomb drops

Duration:00:53:05

Ask host to enable sharing for playback control

Semaine des langues maternelles

4/14/2023
L’université Paris 8, à l’image de son territoire, accueille plus de 140 nationalités. Inspiré par le réseau de bibliothèques de Plaine Commune, la bibliothèque universitaire de Paris 8 explore cette diversité culturelle et linguistique en organisant la semaine des langues maternelles du 20 au 24 février 2023. Au programme de cette émission, et pour fêter le multilinguisme, retrouvez des ateliers de découverte des langues arabe et japonaise en partenariat avec la maison des langues et des cultures d’Aubervilliers, des étudiantes qui partagent avec nous leurs relations aux langues, étrangères ou maternelles, un concert de berceuses venues d’ailleurs, des bibliothécaires qui nous livrent leurs mots ou expressions favorites dans leur langue maternelle, un blind test à la bibliothèque Gulliver, à une quinzaine de minutes à pied de notre université ainsi qu’un entretien avec Nadia Setti, professeure de littératures comparées et d’études de genre. Merci aux collègues de la bibliothèque qui ont accepté de partager leurs expressions favorites dans leur langue maternelle : Yveline, Marine, Véronique, Selin, Fanny, Meita, Ana, Marcela. Nous remercions également Katia et Léo, les intervenants des ateliers de découverte des langues arabe et japonaise. Merci à Siwol Minkyung Gu, Makis Solomos, Eva Diop, Myriam Lafargue et Nadia Setti d'avoir répondu à nos questions. Merci à la bibliothèque Gulliver de nous avoir accueillis pour le blind test. Nous remercions également la maison des langues et de cultures d'Aubervilliers et Plaine Commune. Crédits Réalisation et montage - Alexandra Nobile - bibliothèque universitaire, avec le soutien d'Alice Forge - service communication Enregistrement - Alexandra Nobile - bibliothèque universitaire Matériel d'enregistrement - pôle assistance du service de création audiovisuelle - studio 8 Charte éditoriale : service communication Crédits musicaux Holizna Patreon - Dusty Vinyl Les berceuses sont toutes issues du projet A la recherche des rêves perdus, de Siwol Minkyung Gu, avec la participation de Sangmi Lee et Siwoong Choi.

Duration:00:41:19

Ask host to enable sharing for playback control

Code Couleur

4/3/2023
A la Bibliothèque universitaire de l’université Paris 8, les différentes salles de lecture sont identifiées par des couleurs, la salle audiovisuelle faisant exception. Suivez Marine pour une visite guidée de l’accueil jusqu’à la salle violette, en passant par la rouge, la brune, la jaune, l’orange, la rose, la verte et la bleue. Qui a dit que les bibliothèques étaient silencieuses ? Au fil de votre déambulation, des chariots, des alarmes, des portiques, des pas, des conversations lointaines, des pages que l’on tourne, une cigarette sur la terrasse et même de la musique pour la fermeture. Et puis des voix d’étudiant·es, qui nous racontent les lieux. Merci à eux ainsi qu’à Inés qui nous lit et nous chuchote des titres de livres et de films, tombés dans ses mains au cours de la promenade, parmi les 150 000 ouvrages en accès direct qui n’attendent plus que vous. Cette émission a été enregistrée et réalisée par la Bibliothèque universitaire. Découvrez ici les plans de la Bibliothèque universitaire pour poursuivre votre visite : https://www.bu.univ-paris8.fr/infos-pratiques/sorienter/ Crédits : Réalisation et montage – Alexandra Nobile – Bibliothèque universitaire Lecture des titres – Inés Picaud Larrandart - Labo CEMTI Visite Guidée - Marine Piperel Charte éditoriale : Service communication Merci à Ayoub et Etienne de La Cassette à Aubervilliers, pour leurs précieux conseils

Duration:00:08:42

Ask host to enable sharing for playback control

Les économistes jouent-ils au Monopoly ?

3/20/2023
Nous avons tous et toutes joué au Monopoly au moins une fois. Peut-être avez-vous déjà ruiné toute votre famille. Peut-être n’avez-vous jamais fini de partie, lassé de l’implacable descente aux enfers que constitue pour les perdants ce jeu iconique. Pourtant, le principe du Monopoly – réduire ses adversaires à la pauvreté – n’a pas toujours été celui que nous connaissons. Il a même été, initialement, inventé par une militante féministe, Elizabeth Magie ! Thomas Mueller, historien et philosophe des sciences, professeur d’économie à l'université Paris 8, nous raconte l’histoire du Monopoly, et à travers lui, une certaine histoire de la pensée économique étasunienne. Cette émission est ponctuée de publicités pour le Monopoly, illustrant différentes époques et variantes successives du jeu. Elle a été réalisée par le service communication de l’université Paris 8, et enregistrée à Studio 8. Pour aller plus loin : Découvrez l’article de Thomas Mueller sur The Conversation, Les économistes jouent-ils au Monopoly sans le savoir ? Vous pouvez également lire cet article de Thomas Mueller en anglais dans la revue History of Political Economy. Lisez l’histoire d’Elizabeth Magie en lisant le livre de Mary Pilon, The Monopolists - Obsession, Fury, and the Scandal Behind the World's Favorite Board Game. Découvrez le Monopoly des inégalités, développé par l'Observatoire des inégalités Crédits : Enregistrement – Marie Gonnet - Service création audiovisuelle Réalisation et montage - Alice Forge - Service communication Publicités du Monopoly (Hasbro): Monopoly Classique (1990) - Monopoly Mauvais perdants (2020) - Monopoly Tricheurs (2018)- Monopoly Faux billets (2021)- Monopoly millionnaire (2013) - Monopoly, jeu à gratter (1996). Crédits musicaux en creative commons : The Fucked Up Beat - Neptune Minotaur - Conspiracies at the Age of Narcissism Fields Ohio - Communist Cowboys - Your Co Worker is Plotting Against You The Fucked Up Beat - The War Diary The Fucked Up Beat - Umbrella Man Cloudwarmer - Where Were You When Ivanka Trump Solved The Climate Crisis ?

Duration:00:42:48

Ask host to enable sharing for playback control

Mondes méditerranéens en mouvement

3/10/2023
Le Master Mondes Méditerranéens en Mouvement de l'université Paris 8 forme les étudiants et étudiantes aux problématiques posées par les mutations des sociétés méditerranéennes contemporaines dans leur pluralité. Cette formation met l’accent sur la professionnalisation, et prépare à des métiers de la recherche et de l’enseignement ou à des métiers liés à la coopération culturelle et de la médiation interculturelle, à l’animation et la promotion des territoires, la solidarité et la coopération internationale, ou encore au journalisme. Nous avons rencontré deux enseignants de ce master, Pascale Froment, professeure de géographie, et Robin Naël, professeur associé, tous deux tuteurs d’un projet collectif de mission au Maroc, en partenariat avec l’association Migrations et Développement. Cette mise en situation réelle au sein d’une association, et à la découverte d’un territoire s’inscrit dans cette logique de professionnalisation du master. Pour en parler, nous avons également reçu deux des quatre étudiants ayant participé à ce projet, Hassan Hesso et Fanny Mousset, Elias Stitou et Nina Cornée n’ayant pu être des nôtres. Nous les remercions de nous avoir fait découvrir les activités passionnantes de ce master unique. Pour en savoir plus sur le projet collectif annuel proposé par le Master Mondes Méditerranéens en Mouvement : https://master-med.univ-paris8.fr/le-projet-collectif-en-master-2 Crédits : Enregistrement – Marie Gonnet - Service création audiovisuelle Réalisation et montage - Alice Forge - Service communication Crédits musicaux en creative commons : Brahim Fribgane - Sidi Rabi Lahcen Akil - Toutlayt Lahcen Akil - Marhaba

Duration:00:27:54

Ask host to enable sharing for playback control

Osint, contre-enquête et terrains numériques

2/6/2023
L’Osint, ou open source intelligence, renseignement en sources ouvertes en français, est une pratique consistant à explorer les sources librement accessibles en ligne, afin de mettre au jour des informations. Cette pratique est utilisée très largement, par le renseignement, les journalistes, activistes, mais aussi par des amateurs curieux dans le monde entier. Ce phénomène est au cœur des sorties récentes de deux revues : le numéro 186 de la revue Hérodote, intitulé enquêtes et terrains numériques, et le numéro 89 de Multitudes, dont la majeure porte sur les Contre-enquêtes en open source (avec une mineure sur le design) Nous avons reçu Kevin Limonier, maître de conférences en géographie et en études slaves à l’Institut Français de Géopolitique de l’Université Paris 8 et directeur adjoint de GEODE, qui a co-dirigé ce numéro d’Hérodote, il échangera avec Allan Deneuville, docteur en littérature générale et comparée rattaché à l’EUR ArTeC, et actuellement ATER en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Lorraine rattaché au centre de recherches sur les médiations au sein de l’équipe Praximédia, qui a co-dirigé celui de Multitudes. Tous deux nous guident, au prisme de leurs disciplines respectives, dans la compréhension de ce qu’est l’Osint, de ses enjeux et de la variété de ses pratiques. Nous remercions Kevin Limonier et Allan Deneuville pour leur présence, et vous invitons à lire les numéros 186 de la revue Hérodote et le numéro 89 de Multitudes, pour vous plonger davantage dans le monde fascinant de l’Osint. Consultez le carnet de recherche de Kevin Limonier Découvrez le site de l'association Après les réseaux-sociaux Pour aller plus loin : Hérodote, n°186, Enquêtes et terrains numériques, dirigé par Maxime Audinet et Kevin Limonier, 2022 Multitudes, n°89, Contre-enquêtes en open source, dirigé par Allan Deneuville, Gala Hernández López et Jacopo Rasmi, 2022 Consultez le site de Forensic architecture Crédits : Enregistrement – Marie Gonnet - Service création audiovisuelle Réalisation et montage - Alice Forge - Service communication Extraits : Reportage de Clarissa Ward pour CNN, enquête Bellingcat-CNN sur l’empoisonnement d’Alexei Navalny, décembre 2020 Vie et mort d’Oscar Perez, film de Romain Champalaune, 2019 Happening de Shia Laboeuf He will not divide us, 2017 Reportage sur Forensics architecture, Tracks, Arte, avril 2021 Crédits musicaux en creative commons : Akin Fernandez – The Conet Project: Recordings of Shortwave Numbers Stations, 1997 (disque de musique concrète ou ready-made qui consiste en des enregistrements de stations de nombres, des émissions en ondes courtes qui étaient utilisées pour renseigner des agents en opération) Cloudwarmer – Tik Tok Noir, 2022 Cloudwarmer – Dana Scully, bounty hunter, 2022 OI- Kombi, 2010 Demokracy – Starhaven, 2010

Duration:01:02:59

Ask host to enable sharing for playback control

Häxan, entretien avec Elara Bertho

6/13/2022
A l’origine du festival Sorcière(s) qui s’est tenu les 20 avril et 19 mai 2022 à l’université Paris 8, il y a la volonté de montrer un film, Häxan, la sorcellerie à travers les âges, de Benjamin Christensen, qui fête ses cent ans cette année. Cette œuvre inclassable, ovni cinématographique, est le premier à dresser un parallèle clair entre l'histoire de la chasse aux sorcières et l'enfermement et la stigmatisation des femmes atteintes de maladies mentales. Inspiration des surréalistes, film précurseur du cinéma d'horreur, film engagé, œuvre ambiguë, nous avons voulu explorer les singularités de ce film avec Elara Bertho, chargée de recherche au CNRS, et qui travaille notamment sur les liens entre histoire et mémoire. Elle est l'autrice d'un article intitulé De qui suis-je la sorcière ? à propos de ce film. Nous remercions Elara Bertho d’être venue nous rendre visite à l’université Paris 8 pour enregistrer cette émission à Studio 8. Le DVD du film, dans sa très belle réédition par Potemkine films, est consultable sur place et empruntable à la bibliothèque de Paris 8. Merci à Raphael Fortoso d’avoir lu l’extrait de l’article d’Adrien Genoudet. Ce podcast a été réalisé par la bibliothèque universitaire et le service communication dans le cadre du cycle de création radiophonique du festival Sorcière(s). Pour consulter l'article De qui suis-je la sorcière ? Survivances contemporaines de Häxan de Benjamin Christensen d'Elara Bertho Pour consulter l'article Häxan, le devenir-historien du cinéaste, d'Adrien Genoudet Crédits : Enregistrement - Vincent Drouot - Studio 8 (UFR SEPF) Réalisation et montage - Alexandra Nobile - Bibliothèque universitaire & Alice Forge - Service communication Voix pour la lecture d'Adrien Genoudet - Raphael Fortoso Crédits musicaux en creative commons : The Fucked Up Beat - The Sound of Snow The Fucked Up Beat - Refugees of the Drought The Fucked Up Beat - Paranoia (RoseParades/SongfortheDead) The Fucked Up Beat - Night Moves Kai Engel - Plague The Fucked Up Beat - It Came From Beneath Providence! / At The End of the World The Fucked Up Beat - Strange Creatures

Duration:00:27:04

Ask host to enable sharing for playback control

Rencontre avec Marie-Francine Le Jalu, réalisatrice du film DROIT dans les yeux

5/5/2022
Dans le cadre de la sortie du film documentaire DROIT dans les yeux, nous avons rencontré sa réalisatrice, Marie-Francine Le Jalu. Cette œuvre sensible donne à voir le quotidien des étudiants de la clinique juridique de l’université Paris 8, que la réalisatrice a suivi pendant une année universitaire. La clinique juridique est un dispositif pédagogique et social créé en 2013 par Maître Benjamin Pitcho, avocat et enseignant-chercheur et un collectif d’étudiants. Elle permet aux étudiants en droit d’assurer des permanences pour le public. Sous l'encadrement d’une équipe d'enseignants et de professionnels, les étudiants qui y prennent part donnent de leur temps pour recevoir et orienter gratuitement des personnes vulnérables, qui font face à des problèmes juridiques, et doivent défendre leurs droits. La clinique juridique peut être valorisée par les étudiants dans leur parcours d’études, à travers un une formation diplômante et pré-professionnalisante, mais ils peuvent également y contribuer dans un cadre purement associatif. Paris 8 est la première université à avoir mis en place ce dispositif en France. Marie-Francine Le Jalu, la réalisatrice du documentaire DROIT dans les yeux, est revenue pour nous sur les raisons qui l’ont poussée à traiter ce sujet, et les choix qu’elle a fait pour le mettre en images. Cette émission a été réalisée par le service communication, et enregistrée au studio son du service technique mutualisé de l’UFR arts, philosophie, esthétique de l’université Paris 8. Découvrez le film de Marie-Francine le Jalu le 12 mai 2022 en amphi X, à 18h, dans le cadre d'une soirée intitulée "Accès au(x) droit(s) et démocratie". Toutes les informations à venir sur notre site internet. Crédits Réalisation et montage - Alice Forge (service communication) Enregistrement - Joaquim Ferreira ( service technique mutualisé de l’UFR arts, philosophie, esthétique de l’université Paris 8 ) Tous les extraits sonores proviennent du film DROIT dans les yeux de Marie-Francine Le Jalu. La musique au piano est également issue du film : « Filante » composée et interprétée au piano par Yara Hamade. La jaquette illustrant cet émission est un photogramme du film, mettant en scène Rouguy, une des étudiantes de la clinique juridique. Crédits du film DROIT dans les Yeux, Un film de Marie-Francine Le Jalu Image Sylvie Petit, Son Emmanuel Angrand, Montage Jean-Pierre Bloc, Cyril Curchod, Marie-Francine le Jalu, Direction de production Gilles Sionnet, Post-production Robin Gaussé. Une coproduction Des Films Nuit et Jour, Vià93, avec la participation du Centre national du cinéma et de l’image animée, du Fonds Images de la Diversité – Commissariat général à l’égalité des territoires – Centre national du cinéma et de l’image animée, avec le soutien de Brouillon d’un rêve de la SCAM - La Culture avec la Copie Privée, la Région Ile-de-France, en partenariat avec le CNC, la Procirep - Société des Producteurs et l’Angoa

Duration:00:21:29

Ask host to enable sharing for playback control

Rencontre avec Céline du Chéné

4/6/2022
Le festival Sorcière(s) a lieu les 20 et 21 avril 2022 à l’université Paris 8. Il a été conçu comme une traversée interdisciplinaire autour de la figure plurielle et ambigüe de la Sorcière, et comporte une journée d’étude, des expositions d’arts visuels, des performances, des projections, des lectures. Le foisonnement des questions soulevées par ce sujet se prolonge dans une série d’émissions radiophoniques dont voici le premier volet. Nous avons eu le plaisir de rencontrer Céline du Chéné, productrice à France Culture, chroniqueuse dans l’émission Mauvais Genres et autrice de plusieurs ouvrages. Elle a signé avec Laurent Paulré la série documentaire Sorcières, diffusée en avril 2018, qui a ensuite donné lieu à un livre, Sorcières, une histoire de femmes édité par Michel Lafon et France Culture, paru en 2019. C’est au sujet de ce travail documentaire que nous l’avons interrogée, et elle nous a généreusement partagé ses expériences lors de la préparation de cette série radiophonique. Nous remercions Céline du Chéné d’avoir accepté notre invitation, et de nous avoir livré ses expériences de documentariste, faisant de cette émission le prélude et le prolongement radiophonique du festival Sorcière(s). Nous vous invitons à découvrir son documentaire, réalisé avec Laurent Paulré, sur France Culture, et à lire son ouvrage Sorcières, une histoire de femmes. Nous leur sommes reconnaissantes de nous avoir permis de diffuser quelques extraits de cette belle série d’émission, L’interview de Starhawk, traduite par Eve Dayre, celle de Katell, et les lectures de la Sorcière de Jules Michelet par Elina Löwensohn et des minutes du procès de Michée Chauderon par Richard Bohringer. Cette émission a été réalisée par le service communication et la bibliothèque de l’université Paris 8 et enregistrée à Studio 8. Retrouvez le festival Sorcière(s) et toute sa programmation sur notre site : https://www.univ-paris8.fr/Festival-Sorciere-s-8058 Découvrez les émissions de Céline du Chéné sur France Culture, et découvrez son livre Sorcières, une histoire de femmes. Vous pouvez retrouver l'univers sonore et musical de Laurent Paulré sur son site l'Envers des ondes, où, une fois par mois, il propose un paysage musical d'une heure. Crédits : Réalisation et montage - Alice Forge (service communication) et Alexandra Nobile (bibliothèque universitaire) Enregistrement - Vincent Drouot ( Studio 8 ) Sons - Extraits de la série documentaire Sorcières, produite par Céline du Chéné et réalisée par Laurent Paulré : interview de Starhawk, traduite par Eve Dayre, de Katell rencontrée par Céline du Chéné, lectures de la Sorcière de Jules Michelet par Elina Löwensohn, et minutes du procès de Michée Chauderon par Richard Bohringer. Sons de chouettes enregistrés par Sarlana et DarthBaul. Musique (creative commons) Kai Engel - Rejecting the Sirens Kai Engel - Daemones HoliznaCC0 - All the years i've haunted Kai Engel - Melancholy Aftersounds

Duration:00:43:44

Ask host to enable sharing for playback control

Lecture de "Parole donnée, entraide et solidarité en Seine-Saint-Denis" de Jean-François Laé

3/14/2022
La précarité étudiante était déjà un sujet crucial avant la crise sanitaire, mais l’irruption du Covid 19 a heurté frontalement les étudiants. Les emplois précaires, les conditions de logement et donc de confinement, toutes les conditions de vie et de subsistance des étudiants en ont été affectées. Jean-François Laé est Sociologue, et professeur émérite à l’université Paris 8. Il a publié un livre intitulé « Parole donnée, entraide et solidarité en Seine-Saint-Denis », sur les conséquences sociales de la pandémie en Seine Saint Denis, paru aux éditions Syllespe cet hiver. Pour décrire ce livre, nous citons Michel Joubert, enseignant en sociologie à Vincennes, puis Saint-Denis, ayant conduit et suivi des études ces trente dernières années sur les territoires de Seine-Saint-Denis. Michel Joubert nous a fait parvenir une note de lecture de « Parole donnée » : "L’affaire commence ainsi. Le Conseil Départemental a proposé à Jean-François Laé, d’analyser les appels au secours adressés par les habitants à l’occasion d’une campagne d’appels téléphoniques. Il a procédé d’une manière originale en reconstituant le puzzle de leurs expériences et épreuves, en associant les fiches d’appel, les courriers, observations et analyses. [...] En Seine-Saint-Denis, 25000 appels ont été effectués par les agents du département auprès des habitants susceptibles d’être exposés. Ils ont fait l’objet de fiches de transmission, associées à des interventions pour les situations critiques. Jean-François Laé s’est appuyé sur ces informations concrètes, journalières, réactives ainsi que sur les lettres de demandes d’aide qui arrivaient au bureau de la gestion du courrier. Des données propres à la situation des étudiants de l’Université Paris 8 complètent le travail." La note de lecture de Michel Joubert est disponible dans les notes d'épisode ci-dessous. C’est sur ces témoignages et cette situation propre aux étudiants que nous nous penchons aujourd’hui, bien que le livre balaye plus largement la crise sanitaire et sociale. Cette émission se constituera de témoignages d’étudiants consignés dans le livre de Jean-François Laé et lu par des étudiants de Paris 8. Des demandes d’aide ont été envoyées à l’université pendant cette période du confinement de 2020, et l’Université a soutenu le projet de recherche du sociologue en lui communiquant ces témoignages anonymés. L’émission donnera également à entendre des extraits d’une interview accordée par l’auteur en mars 2022. Nous remercions Jean-François Laé pour l’entretien qu’il nous a accordé, ainsi que Perrine Renais, Yannis Bahou et Bilal Slimani, pour la lecture des extraits issus du livre. Crédits : Réalisation – Alice Forge pour le service communication de l’université Paris 8 Enregistrement – Vincent Drouot pour Studio 8 Lectures d’extraits – Perrine Renais, Yannis Bahou et Bilal Slimani (étudiants et ex étudiant du département théâtre de Paris 8) Crédits musicaux et sonores : Lucky dragons – 22 Vladimir Lenhart – Trake Gitara feat Ivan Konjevi Fields Ohio - Silicate Matrix Moonlight Towers - EMF Recordings From A Confused Pedestrian Les extraits diffusés en début d’émission sont issus de discours du Président Emmanuel Macron et du ministre de l’intérieur Christophe Castaner, ainsi que d’un reportage du 23 avril 2020 du Huffington post, tourné devant Paris 8.

Duration:00:19:31

Ask host to enable sharing for playback control

Coop'en 8, reportage sur une coopérative éphémère

2/7/2022
Coopérative éphémère, le projet Coop’en 8 est né à Paris 8 en 2018. Cette initiative expérimentale, tournée vers l’autogestion, peut intervenir en remplacement d’un stage pour les étudiants qui décident de s’y engager. Pour l’édition 2021, une dizaine d’étudiants ont été sélectionnés, avec des parcours très différents. Ces « coopérateurs » imaginent une activité économique coopérative, prospectent les clients, facturent leurs prestations. Une véritable expérience d’autogestion, où les qualités de chacun ont pu être mises en avant, et mises à profit dans le groupe. Nous avons suivi les coopérateurs de l’édition 2021, pour comprendre le caractère novateur et innovant de son fonctionnement, et découvrir ce que cette expérience a apporté à celles et ceux qui s’y sont lancés ! Coop’en 8 est un projet porté par le SCUIO-IP de l’université Paris 8 en partenariat avec Coopaname et Pépite PON. Nous remercions toute l'équipe du SCUIO-IP, et plus particulièrement Élodie Ros, Eléonore Bourdeaux et Rima Chemirik, de nous avoir accompagné dans la découverte de la coopérative, Nous remercions également les coopérateurs et les animatrices de la Coop'en 8, Silvia Neri et Alizée Remaud, ainsi que Julien Meykerque de Pépite PON, et la présidente de l'université Paris 8, Annick Allaigre, pour leur participation à cette émission. Émission réalisée et enregistrée par Alice Forge pour le service communication de l'université Paris 8. Musique en créative commons : Broke For Free - Only Knows Gablé - Humm Ok FUB The Fucked Up Beat - Come back to New Orleans

Duration:00:17:35

Ask host to enable sharing for playback control

Les 10 ans des Cordées de la réussite

12/3/2021
La Cordée de la réussite « Découvrir Paris 8 » fête cette année ses 10 ans ! Ce dispositif permet de tisser des liens entre des établissements du secondaire et l’enseignement supérieur. Pour revenir sur dix ans d’une aventure de partage et un engagement fort pour l’émancipation d’élèves issus d’établissements relevant de l’éducation prioritaire, nous recevons Audrey Fogels et Ferroudja Allouache, qui se sont succédé comme chargées de mission des cordées de la réussite à Paris 8. Elles racontent les défis, les enjeux, les difficultés surmontées et celles qui restent à dépasser. Cette émission inaugure notre nouveau format intitulé « Rencontre ». Elle sera ponctuée d’extraits sonores enregistrés au lycée professionnel Frédéric Bartholdi, établissement voisin du nôtre, rue de la liberté à Saint-Denis. Nous y avons suivi Ferroudja Allouache à la rencontre d’enseignantes et d’élèves en CAP et bac pro couture et maroquinerie, pour tisser des liens avec ces voisins que la communauté universitaire connait mal. Nous remercions Audrey Fogels et Ferroudja Allouache pour ces échanges passionnants sur dix ans de travail et d’engagement. Nous remercions également les enseignantes du Lycée professionnel Frédéric Bartholdi de Saint-Denis, Mesdames Oukil, Sbraggia et Kebreau, ainsi que leurs élèves, qui nous ont accueillies chaleureusement et nous ont montré leurs incroyables réalisations. Cette émission a été réalisée par Alice Forge pour le service communication de l'université Paris 8, sur une idée d’Anne Chalard-Fillaudeau. Les enregistrements de la rencontre ont été réalisés par Olivier Burgain à Studio 8, les enregistrements au lycée Frédéric Bartholdi par Alice Forge. Crédit musique CC : No mas, Tha Silent Partner

Duration:00:35:16

Ask host to enable sharing for playback control

Balade sonore au jardin de la MSH Paris Nord avec Diane Schuh

11/29/2021
Le jardin de la MSH Paris Nord est fermé au public la majeure partie de l’année. Nous le visitons lors des journées européennes du Patrimoine, une des rares occasions d’arpenter ce lieu sauvage et préservé en milieu urbain. Diane Schuh, compositrice et doctorante en musicologie à Paris 8, sous la direction d'Anne Sèdes et Alain Bonardi, y est notre guide éclairé. Avec elle nous découvrons ce jardin en mouvement, selon l’expression de Gilles Clément, c’est-à-dire un jardin où l’on intervient le moins possible, où l’on regarde passer le temps, on observe, on écoute. Un jardin où l’ont peut pratiquer l’art discret de l’attention. Crédits : Réalisation et montage : Alice Forge pour le service communication de l'université Paris 8 Enregistrements sonores bioacoustiques : Diane Schuh Enregistrements de la visite à la MSH Paris Nord : Alice Forge Œuvres musicales de Diane Schuh : Pièce électroacoustique réalisée par Diane Schuh La possibilité des friches Crédits : - Rayan Catan : hautbois - Sébastien Grégoire : professeur encadrant - Alain Bonardi et João Svidzinski professeurs encadrant (Centre de recherche Informatique et Création Musicale (CICM)/Université Paris 8 - Céline Roulleau (coordinatrice Conservatoire de Saint-Denis) Pièce enregistrée le 30 mars 2021 à l’Auditorium de la MSH Paris Nord dans le cadre des ateliers Musiques Mixtes 2021. Partenaires : MSH Paris Nord, Laboratoire Musidanse, CICM et la ville de Saint-Denis

Duration:00:17:10

Ask host to enable sharing for playback control

L'art en vie(s), l'art en vrai

5/5/2021
Nous sommes allés à la rencontre d’un cours pratique d’écriture théâtrale, intitulé l’art en vies, l’art en vrai. Agnès Marietta, qui l’anime, a proposé à ses étudiants de travailler les textes qu’ils produisent dans son cours en en faisant des enregistrements, afin de produire des contenus radiophoniques, et de contourner l’impossibilité de jouer leurs textes sur scène devant en public. Merci au département Théâtre, à l’association Radio Paris 8, à Agnès Marietta, ainsi qu’à tous ses étudiants et étudiantes. Cette émission a été réalisée par Alice Forge pour le service communication de l'université Paris 8, avec le concours de l’association Radio Paris 8 et du Département théâtre. Les enregistrements ont été réalisés au studio 8 par Vincent Drouot, et en amphi 4 par Jules Gousseau et Alice Forge. Crédits musicaux (CC) : Podington Bear - A1 Rogue, Julien Nicolas - Like a swiss clock, The Orientalist - Islamatronic cantilliation, The Gateless Gate - Eihei-ji, No Zu – Lay Of The Land, Gnawledge - La Senda del Abuelo. Archives radiophoniques de la Guerre des Mondes par Orson Welles (domaine public).

Duration:00:32:49

Ask host to enable sharing for playback control

Performer les savoirs, "comment faire entendre une parole sachante?"

5/3/2021
Le Mardi 13 avril s’est tenu à Paris 8 une journée-laboratoire, quatrième édition de Performer les savoirs. Ce programme de recherche, a été initié en 2018 par Chloé Déchery et Marion Boudier, toutes deux Maîtresses de conférences en Études théâtrales, Chloé Déchery à Paris 8 et Marion Boudier à l’Université de Picardie Jules Verne. Performer les savoirs interroge l’épistémè de la scène contemporaine à travers l’étude et l’expérimentation de démarches scéniques qui performent des savoirs, soit en actualisant des savoirs anciens, soit en créant et faisant circuler de nouveaux savoirs méta-théatraux, artistiques ou scientifiques. Cette démarche transversale questionne les liens entre recherche, connaissances et création, et étudie comment le théâtre et la performance peuvent ouvrir un nouveau champ d’expérimentation dans la transmission des savoirs. Cette édition est intitulée "Comment faire entendre une parole sachante?" Cette émission a été enregistrée et réalisée par Alice Forge pour le service communication de l'université Paris 8, nous remercions les organisatrices de Performer les savoirs, Chloé Déchery et Marion Boudier de nous avoir confié leurs impressions sur cette journée, ainsi que Charlotte Couturier, nous remercions également Nicoletta Damioli, qui nous a accompagné tout au long de cette réalisation. Crédits musicaux (CC): The Fucked Up Beat - The War Diary / The Fucked Up Beat - Theme From Rust Belt

Duration:00:19:29

Ask host to enable sharing for playback control

Portrait de Keivan Djavadzadeh

4/20/2021
Keivan Djavadzadeh est maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication à l’UFR « Culture et communication » depuis trois ans. Ses liens avec l'université Paris 8 ne datent pas d’hier, puisqu’il y a passé son master et obtenu son doctorat en sciences politiques. Ses recherches se sont poursuivies au sein du laboratoire CEMTI (Centre d’études sur les médias, les technologies et l’internationalisation, créé en 2001). Elles prolongent celles qu’il avait entrepris à travers sa formation à Paris 8 : d’un mémoire sur les chanteuses de blues des années 1920 et 1930, conduit en master de sciences politiques, à une thèse, toujours dans le même champ disciplinaire, se concentrant davantage sur une étude comparative du discours des chanteuses de blues et des rappeuses, il a finalement circonscrit son actuel sujet d’étude autour des seules rappeuses du paysage musical étasunien. Cette recherche a abouti récemment sur un livre, paru en janvier 2021, chez les éditions Amsterdam, dans la collection les Prairies ordinaires : Hot, cool & vicious, Genre, race et sexualité dans le rap étasunien. Crédits: Cette émission a été réalisée par Alice Forge pour le service communication de l’université Paris 8. L’enregistrement a été réalisé à Studio 8 par Vincent Drouot. Musique citée: Anaconda, Nicki Minaj - Push it, Salt-N-Pepa - Let's Talk About sex, Salt-N-Pepa - Tomboy, Princess Nokia - Kitana, Princess Nokia - Parapluies, Lala &ce. Musique CC utilisée: RSPN, Blank & Kytt - Laura, Tha Silent Partner - Guns don't kill people, Tha Silent Partner - Kinda unfocused, Tha Silent Partner - The Dark Arts, John Graham.

Duration:00:19:11

Ask host to enable sharing for playback control

Ma thèse en 180 secondes - partie 2

4/6/2021
Le concours « Ma thèse en 180 secondes » offre chaque année l’opportunité à des doctorants en cours de thèse ou docteurs de l’année universitaire précédente de présenter leur sujet de recherche en 180 secondes. Cette année, la finale locale s’est tenue à Paris 8, le 12 mars 2021. Douze concurrents de Nanterre et Paris 8 y ont participé. Seulement deux lauréats ont été désignés par le jury pour représenter la CoMUE Université Paris Lumières au national. Nous rencontrons aujourd’hui Anna Doumbia, qui est arrivée seconde dans cette compétition, avec l’exposé de sa thèse en droit, intitulée : « La responsabilité des sociétés transnationales et les atteintes à la dignité humaine ». Cette thèse est poursuivie par Anna à l’Université Paris Nanterre. Crédits : Cette émission a été réalisée par Alice Forge pour le service communication de l’université Paris 8. Les deux candidats ont été enregistrés au studio son par Joaquim Ferreira. Les captations sonores de la finale à Paris 8 ont été réalisées par le pôle de création audiovisuelle.

Duration:00:14:12

Ask host to enable sharing for playback control

Ma thèse en 180 secondes - Partie 1

4/6/2021
Le concours « Ma thèse en 180 secondes » offre chaque année l’opportunité à des doctorants en cours de thèse ou docteurs de l’année universitaire précédente de présenter leur sujet de recherche en 180 secondes. Cette année, la finale locale s’est tenue à Paris 8, le 12 mars 2021. Douze concurrents de Nanterre et Paris 8 y ont participé. Seulement deux lauréats ont été désignés par le jury pour représenter la CoMUE Université Paris Lumières au national. Nous rencontrons aujourd’hui Paul Henri Got, qui a été désigné comme le premier prix du jury de cette finale locale, avec la présentation de sa thèse en Sciences du Langage : « La pragmatique dans la dynamique du changement linguistique, vers une linguistique des forces ». Cette recherche est conduite à l’Université Paris Nanterre. Crédits : Cette émission a été réalisée par Alice Forge pour le service communication de l’université Paris 8. Les deux candidats ont été enregistrés au studio son par Joaquim Ferreira. Les captations sonores de la finale à Paris 8 ont été réalisées par le pôle de création audiovisuelle. Extrait de morceau sous licence creative commons, hébergés sur free music archive : Fields Ohio - Waltz Ohia

Duration:00:11:51

Ask host to enable sharing for playback control

Portrait d'Anne Pauly

7/6/2020
Anne Pauly est lauréate du prix du Livre Inter 2020 avec son premier roman Avant que j’oublie, publié aux éditions Verdier. Un livre dont l’écriture a germé sur l’expérience du deuil. Elle a également été étudiante au master de Création Littéraire de l'université Paris 8, une expérience qu’elle décrit comme très formatrice. Elle évoque avec nous son parcours, la genèse de son livre et sur sa formation à Paris 8. Avant que j’oublie décline toutes les subtilités et les complexités de cet amour filial pour ces pères qui accompagnent tant bien que mal notre enfance, et qu’il faut bien, un jour, regarder – et pleurer– avec des yeux d’adultes. "La mort, c’est fou, et drôle aussi", dit Anne. De l’incompréhension fondamentale de la disparition à l’acceptation, il y a ce père, ces souvenirs et ces instants qui font le grand écart : le grand corps abîmé de vieillard, ses dimensions colossales et ses fragilités, ses blessures et sa beauté ; la violence conjugale, l’alcoolisme, et la tendresse, ses lectures spirituelles ; Il y a aussi les contrastes émotionnels des enfants : la colère du frère, le désespoir et la culpabilité d’Anne. Dans ce court roman de 138 pages, on a le sentiment de passer de façon parfois chaotique par toutes les émotions du deuil. Crédits : Émission réalisée en enregistrée par Alice Forge pour le service communication de l'université Paris 8. Portland Cello Project - Live in Denmark Enzo Barbieri - Beat (étudiant de Paris8 ) Chief Boiman - Cello duet FUB - Owl typewriter (Musique sous licence creative commons - hébergée sur free music archive)

Duration:00:18:04