E-STORY-logo

E-STORY

History Podcasts

E-STORY, ce sont des histoires qui ont marqué l’Histoire. E-STORY est une plateforme de podcasts qui raconte l'Histoire autrement. Des histoires qui ont marqué l’Histoire racontées à la 1ere personne. Des histoires d’évènements historiques remis en scène en audio. E-STORY, c’est découvrir et aborder l’Histoire d’une façon totalement originale et immersive. D’autres histoires qui ont marqué l’Histoire sont à écouter sur E-STORY.fr

Location:

France

Description:

E-STORY, ce sont des histoires qui ont marqué l’Histoire. E-STORY est une plateforme de podcasts qui raconte l'Histoire autrement. Des histoires qui ont marqué l’Histoire racontées à la 1ere personne. Des histoires d’évènements historiques remis en scène en audio. E-STORY, c’est découvrir et aborder l’Histoire d’une façon totalement originale et immersive. D’autres histoires qui ont marqué l’Histoire sont à écouter sur E-STORY.fr

Language:

French


Episodes

CARTOUCHE : Le Brigand Séducteur

2/3/2024
CARTOUCHE : Le Brigand Séducteur CARTOUCHE : Le Brigand Séducteur : ces mots évoquent l'image d'un homme dont la vie fut aussi captivante que controversée. Naviguant entre l'ombre et la lumière, Cartouche reste une figure emblématique de l'histoire criminelle française, célèbre pour son charme et son audace inégalée.... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Stéphanie Letellier Durée : 5’56 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Pour commencer, Louis Dominique Cartouche est né dans le quartier populaire du Marais à Paris, fut un enfant de la rue. Dès son plus jeune âge, il se distingua par sa malice et son audace. Son intelligence vive et son charme naturel le propulsèrent rapidement au rang de meneur parmi les petits voleurs de la capitale. Puis, avec le temps, Cartouche se révéla un stratège hors pair. Il transforma une bande désorganisée de voleurs en une organisation criminelle redoutable. Ses complices, fidèles et habiles, opéraient sous ses ordres avec une efficacité terrifiante. Ils dévalisaient les riches, s'attaquaient aux convois et se faufilaient dans les demeures bourgeoises, toujours avec une précision remarquable. Par ailleurs, Cartouche était un maître du déguisement. Il pouvait se fondre dans n'importe quel milieu, trompant ainsi les forces de l'ordre. Cette capacité à se métamorphoser ajoutait à son aura mystérieuse et renforçait sa légende. Brigand séducteur Mais Cartouche n'était pas qu'un simple voleur. Il possédait un code d'honneur. Il évitait la violence gratuite et traitait ses victimes avec une certaine forme de respect. Cette approche lui valut une certaine admiration populaire, surtout parmi les classes défavorisées qui le voyaient comme un vengeur face à l'oppression des élites. La fin de Cartouche fut aussi dramatique que sa vie. Arrêté, il subit un procès retentissant. Refusant de trahir ses camarades, il garda le silence, renforçant ainsi son image de héros tragique. Exécuté en 1721, sa mort fut un événement majeur, attirant une foule immense. Aujourd'hui, la figure de Cartouche incarne l'esprit de rébellion et la lutte contre l'injustice. Sa vie, entre ombre et lumière, continue d'inspirer et de fasciner.

Duration:00:05:56

LA FIN DE POMPÉI : Le Souffle Du Vésuve

1/26/2024
LA FIN DE POMPÉI : Le Souffle Du Vésuve La fin de Pompéi... qui ne connait pas son histoire tragique ? Revivez-la en son DOLBY ATMOS par l'intermédiaire de la voix de Lucius, un jeune habitant de Pompéi... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Nicolas Martin Durée : 9’15 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Pour commencer, au cœur de l'année 79, le Vésuve, monstre de pierre et de feu, se réveillait. Dans l'antique Pompéi, la vie battait son plein. Marchands, artistes, citoyens, tous ignoraient le destin tragique qui les attendait. C'est alors que le 24 octobre, un grondement sourd, presque palpable, troublait la quiétude. Le ciel, d'azur habituel, virait à un rouge sinistre. Les Pompéiens, curieux et effrayés, levaient les yeux. Là-haut, le Vésuve entrait en scène, majestueux et terrifiant. Puis, les heures s'écoulaient. La montagne crachait cendres et pierres. Une pluie noire et ardente s'abattait sur la ville. Les toits croulaient sous le poids, les rues se remplissaient de cette lave froide. Pompéi, jadis vibrante, devenait une cité fantôme. Alors, la panique. Les Pompéiens fuyaient, cherchaient refuge. Mais où ? Le danger venait du ciel, impitoyable. Certains se barricadaient chez eux, priant les dieux. D'autres couraient vers un salut incertain. Vers la fin de Pompéi ? Tandis que les heures devenaient jours., le Vésuve ne faiblissait pas. Son souffle brûlant, ses cendres mortelles, rendaient l'air irrespirable. Pompéi suffoquait sous le poids de cette apocalypse. Ainsi, au cœur de ce chaos, des moments de bravoure, de solidarité. Des familles se serraient, des amis s'entraidaient. Mais la nature, dans sa colère aveugle, ne distinguait pas. Finalement, le silence. Pompéi, autrefois vivante, n'était plus que ruines et cendres. Enfouie, figée dans le temps, elle témoignait de la puissance destructrice de la nature. Les corps des victimes, pétrifiés, racontaient leurs derniers instants. Finalement, aujourd'hui, Pompéi se dresse, site mémorial, rappelant la fragilité de l'existence. En fait, les rues, les maisons, les fresques, tout parle de vie et de mort. En somme, le Vésuve, toujours présent, veille, rappelant que sous la tranquillité peut sommeiller une force dévastatrice.

Duration:00:09:15

MARIE-ANTOINETTE : Légende d’une Reine Martyre

12/8/2023
MARIE-ANTOINETTE : Légende d'une Reine Martyre En France, aucune reine n’est aussi populaire que MARIE-ANTOINETTE. MARIE-ANTOINETTE, légende d'une reine martyre qui a été accusée de tous les maux et de toutes les traîtrises… Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Gaëlle Bétend Durée : 7’37 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Avant tout, c’est dans l'écrin doré de Versailles, que Marie-Antoinette, reine de controverse et de splendeur, écrit son histoire. Née archiduchesse d'Autriche, elle devient symbole de l'alliance franco-autrichienne en épousant Louis XVI. La jeune reine, étrangère dans un royaume de traditions, est aussitôt scrutée, jugée. Pour elle, Versailles est un théâtre. Au sein de ces murs, elle se réinvente, loin des rigueurs de l'étiquette. D'abord, la frivolité. Marie-Antoinette, reine de la mode, impose ses goûts extravagants. Ensuite, le Petit Trianon. Là, elle s'évade, paysanne-royale, dans son hameau de contes de fées. Mais, à l'extérieur, gronde la réalité. La France s'enfonce dans la crise économique et sociale. La famine, la dette, le mécontentement. La reine, surnommée "l'Autrichienne", devient le symbole des excès de la monarchie. Pourtant, elle tente. Réformes, économies, elle essaie de redresser la barque chancelante. MARIE-ANTOINETTE : Légende d'une Reine Martyre Alors, la Révolution. 1789, le monde de Marie-Antoinette s'effondre. Finalement la Bastille tombe, le peuple se soulève. La famille royale, prisonnière des Tuileries, assiste, impuissante, à la montée de la colère populaire. L'évasion ratée à Varennes scelle leur sort. En fait, Marie-Antoinette, de reine adulée est passée à prisonnière haïe. 1793, la guillotine. Sa fin est celle d'une femme déchue, symbole d'un régime effondré. Mais, l'histoire ne s'arrête pas là. Des années plus tard, une découverte surprenante. Dans les archives secrètes de Versailles, une série de lettres, jamais révélées. Correspondance secrète entre la reine et un leader révolutionnaire. Des mots d'amour, des projets d'une France nouvelle, unis. Marie-Antoinette, la reine déchue, était-elle aussi une révolutionnaire incomprise ? Une conspiratrice pour un meilleur avenir ? L'histoire garde ses mystères, mais Marie-Antoinette, elle, reste une énigme, fascinante et insaisissable.

Duration:00:07:37

BAUDOIN IV DE JÉRUSALEM : Le Roi Maudit

11/16/2023
BAUDOIN IV DE JÉRUSALEM : Le Roi Maudit Si il y a bien un Roi qui était maudit, c'est bien BAUDOIN IV de Jérusalem, roi des belges, parti en Croisades et devenu lépreux...... Texte : Valentin Bressan Réalisation : Yan Harris Narration : Nicolas Martin Durée : 6'31 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Baudouin IV, roi de Jérusalem, est une figure singulière dans l'histoire des croisades. Son règne, marqué par l'adversité et la résilience, débute dans un contexte tendu. Enfant, il est frappé par la lèpre, une maladie alors incurable qui lui vaut le surnom de "le Lépreux". Pourtant, contre toute attente, il accède au trône à l'âge de 13 ans. Son avènement est un moment de bascule, autant pour lui que pour son royaume. D'emblée, Baudouin fait preuve d'une intelligence tactique hors norme. Il comprend vite que la survie de son royaume dépend de sa capacité à naviguer dans un environnement hostile, entouré d'ennemis puissants comme Saladin, le leader musulman. Malgré sa maladie, il se révèle être un leader inspiré et un stratège avisé. Sa tactique repose sur l'équilibre délicat entre diplomatie et force. BAUDOIN IV : Roi Maudit ? Ainsi, au cours de son règne, il mène plusieurs guerres défensives pour protéger son royaume. Ces batailles, âprement disputées, témoignent de son engagement indéfectible pour sa cause. En outre, sa maladie, loin de l'affaiblir, semble lui conférer une aura de détermination inébranlable. Baudouin combat avec acharnement, souvent au péril de sa propre santé, faisant de lui un symbole de courage pour ses sujets. Cependant, la lèpre, implacable, continue son œuvre destructrice. Peu à peu, elle le consume, réduisant sa capacité à régner efficacement. En dépit de sa détermination, Baudouin doit faire face à l'inéluctabilité de sa condition. Son règne s'achève dans une atmosphère de désolation, marquée par la perte progressive de territoires face à des ennemis ressourcés. En fin de compte, la vie de Baudouin IV se lit comme une tragédie héroïque. Sa lutte contre la maladie et ses ennemis, son habileté à gouverner un royaume assiégé, et son dévouement sans faille à sa cause font de lui une figure emblématique de l'époque des croisades. Son histoire, empreinte de bravoure et de tragédie, demeure un témoignage poignant de la complexité et de la fragilité de l'existence humaine.

Duration:00:06:31

HANS BAUR : Le Pilote d’Hitler

11/10/2023
HANS BAUR : Le Pilote d'Hitler Qui était HANS BAUR, le pilote d'Hitler qui a parcouru 1 million de kilomètres dans les airs avec le Führer ? Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Luc Pomerleau Durée : 4'40 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Tout commence dans les méandres de l'histoire du XXe siècle, Hans Baur, le pilote personnel d'Hitler se distingue comme une figure à la fois obscure et fascinante. Pilote personnel d'Adolf Hitler, son nom est indissolublement lié à l'un des régimes les plus notoires de l'histoire moderne. D'abord, Hans Baur. Pilote chevronné, son talent lui ouvre les portes du cercle intime d'Hitler. Au-delà de sa fonction de pilote, Baur devient un confident, naviguant dans les hautes sphères du pouvoir nazi. Sa proximité avec Hitler lui confère une position unique, témoin des intrigues et des complots du Troisième Reich. Pourtant, sa carrière débute bien avant l'ascension d'Hitler. Aviateur durant la Première Guerre mondiale, Baur accumule expérience et reconnaissance. Après la guerre, il se distingue dans l'aviation civile, avant que son destin ne le lie à Hitler. Hans Baur devient le pilote personnel d'Adolf Hitler Ainsi, avec l'arrivée au pouvoir des nazis, Baur devient le pilote attitré du Führer. Sa mission ? Assurer la sécurité d'Hitler dans les airs. Mais son rôle dépasse la simple conduite d'un avion. Observateur silencieux, il est aux premières loges des événements qui secouent l'Allemagne et le monde. Puis finalement, la guerre éclate. Baur reste à ses côtés, fidèle parmi les fidèles, même dans les moments les plus sombres du régime. La chute du Troisième Reich approche, et avec elle, la fin de l'ère Hitler. Baur est là, dans le bunker, dans les derniers instants du Führer. Capturé par les Alliés, Baur survit à la guerre mais pas à son passé. Jugé, il est emprisonné, sa vie désormais marquée par les ombres d'un régime effondré. Sa libération en 1955 ne lui rend pas son honneur perdu. En définitive, Hans Baur, plus qu'un simple pilote, est le reflet d'une époque tourmentée, un homme pris dans la tourmente de l'Histoire, témoin et acteur d'une des périodes les plus sombres du siècle. En somme, son histoire, complexe et troublante, demeure un chapitre fascinant de l'histoire du XXe siècle.

Duration:00:04:40

MARIE-CLOTILDE de COMBIENS : L’Ange Noir De La Gestapo

10/31/2023
MARIE-CLOTILDE de COMBIENS : L'Ange Noir De La Gestapo Qui était « l’Ange Noir de la Gestapo », de son vrai nom Marie-Clotilde de Combiens, cette jeune femme de 22 ans, maîtresse française du chef de l’antenne de la Sipo-SD de Caen ? Une jeune femme qui n’a pas hésité à envoyer ses concitoyens normands dans les camps de la mort ? Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Pénélope Lavigne Durée : 5'30 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Marie-Clotilde de Combiens, née en 1921 et plus tard connue sous le nom de "L'Ange de la Gestapo", était une femme dont la vie était marquée par la rancœur et la vengeance. Née hors mariage, elle a été reconnue tardivement par ses parents, ce qui a engendré en elle un sentiment de haine. Cette haine, elle l’a utilisée comme une arme, en collaborant étroitement avec la Gestapo pendant la Seconde Guerre mondiale. Ainsi, dès le début, Marie-Clotilde était redoutée. Élégante et toujours accompagnée de son chien noir, elle déambulait dans les rues avec une arrogance inégalée. Grâce à sa relation avec Harald Heyns, un officier de la Gestapo, ça lui a donné le pouvoir et la latitude nécessaires pour assouvir sa soif de vengeance. Elle a dénoncé et causé la déportation de plusieurs personnes, souvent sans autre raison que sa propre méchanceté. Quand l'ange noir de la Gestapo frappe ! Mais elle ne s'est pas arrêtée là. Marie-Clotilde a participé activement aux interrogatoires brutaux de la Gestapo, encourageant la torture des résistants. Elle était une présence constante de cruauté et de malice, suivant son amant nazi à travers les territoires occupés, semant la terreur partout. Après la guerre, la justice a finalement rattrapé Marie-Clotilde. Condamnée à mort en 1946, sa peine a été commuée en détention à perpétuité. Puis sa peine a été réduite à vingt ans de travaux forcés pour finalement être libérée sous condition en 1954. Mais l'ombre de ses actes cruels et sa réputation de "L'Ange de la Gestapo" ont persisté bien au-delà de sa libération, marquant à jamais l'histoire de la résistance et de la collaboration en France pendant la Seconde Guerre mondiale.

Duration:00:05:30

MARIE CURIE : Des Atomes à la Postérité

10/27/2023
MARIE CURIE : Des Atomes à la Postérité L'histoire fascinante de MARIE CURIE, 1ère femme qui est passée des atomes à la postérité grâce à ses découvertes et à ses 2 Prix Nobel. Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Stéphanie Letellier Durée : 5'06 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Née en Pologne, Marie Curie rêve grand. Enfance difficile, père enseignant, mère disparue trop tôt. Elle est assoiffée de savoir. Varsovie l'opprime, Paris l'appelle. Finalement, elle débarque, seule, dans la Ville Lumière. Étudiante brillante, elle rencontre Pierre Curie. Coup de foudre intellectuel et romantique. Ils se marient. C'est ainsi qu'ensemble, ils plongent dans l'inconnu. Leur laboratoire est rudimentaire, presque dangereux. Mais leur passion est incendiaire. Ils traquent l'invisible, l'indétectable. Radium et polonium, deux éléments nouveaux, entrent en scène. Le monde scientifique est secoué. Pourtant, les obstacles s'accumulent. D'abord, le scepticisme de leurs pairs. Ensuite, la mort tragique de Pierre. En définitive, le monde attend que Marie s'effondre. Elle résiste. Courageusement, elle prend la relève de Pierre à la Sorbonne. Première femme professeure, elle brise les barrières. Puis, la Grande Guerre éclate. Immédiatement, Marie voit une opportunité. Les rayons X pourraient sauver des vies sur le front. Elle crée des unités mobiles de radiographie, les "Petites Curies". Elle-même conduit l'une d'elles. Des milliers de soldats sont sauvés. Des Atomes à la Postérité Enfin, la reconnaissance arrive. Deux prix Nobel, en physique et en chimie. Une première pour une femme. Mais le radium se retourne contre elle. La maladie la ronge, mais elle ne cède pas. Jusqu'à son dernier souffle, elle est une pionnière. En somme, Marie Curie n'était pas seulement une scientifique exceptionnelle. Elle était une force de la nature, une femme qui a repoussé les limites de ce qui était possible. Elle a laissé un héritage indélébile, pas seulement dans les laboratoires, mais dans l'esprit de toutes les femmes qui rêvent grand.

Duration:00:05:06

JOSÉPHINE BAKER : Icône Des Années Folles

10/20/2023
JOSÉPHINE BAKER : Icône Des Années Folles Qui ne connait pas JOSÉPHINE BAKER, cette icône légendaire des années folles ? Il faut dire que de petite fille noire exploitée à 8 ans à star internationale en Europe, Joséphine BAKER est la preuve que passion et persévérance sont les 2 clés de tout succès mérité... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Stéphanie Letellier Durée : 5'28 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Ah, Joséphine Baker, la diva qui a conquis Paris ! Imaginez, une jeune femme afro-américaine débarque en France en 1925. Elle n'a que 19 ans, mais déjà des rêves plein la tête. Paris, la ville lumière, l'attend. Elle débarque avec une troupe, "La Revue Nègre", et elle est prête à tout déchirer. Tout d'abord, le Théâtre des Champs-Élysées. Dès qu'elle monte sur scène, c'est l'électricité. Elle danse comme personne, et son fameux "Charleston" fait sensation. Les Parisiens sont hypnotisés. Elle, l'Américaine, devient la coqueluche de la capitale française. L'icône des "Années Folles" Ensuite, le Folies Bergère. Elle y crée son numéro iconique, la "Danse des bananes". Imaginez, une tenue composée uniquement de bananes ! Audacieux, non ? Le public en redemande, et Joséphine devient une star internationale. Mais attendez, ce n'est pas tout. Joséphine n'est pas qu'une artiste ; elle est aussi une militante. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle travaille pour la Résistance française. Courageuse, elle utilise sa célébrité pour collecter des informations. Elle est même décorée de la Croix de guerre ! Puis, le vent tourne. Joséphine adopte douze enfants, qu'elle appelle sa "tribu arc-en-ciel". Noble idée, mais coûteuse. Très coûteuse. Elle achète un château, le transforme en parc d'attractions, mais les dettes s'accumulent. Finalement, la faillite. En 1969, elle est expulsée de son château. Le rêve s'effondre. Elle tente un come-back, mais le destin en a décidé autrement. Elle meurt en 1975, mais laisse derrière elle un héritage indélébile. Alors voilà, Joséphine Baker, la star, l'icône, la militante, mais aussi la femme aux rêves brisés. Une vie de hauts et de bas, mais une vie qui a marqué l'histoire.

Duration:00:05:28

LA BATAILLE D’ABOUKIR : La défaite française

8/30/2023
LA BATAILLE D'ABOUKIR : La défaite française Dans cet épisode, nous remontons en 1798, face aux côtes égyptiennes, revivre la plus grande défaite navale française : la bataille d'Aboukir ! Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Nicolas Martin Durée : 4'35 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Pour commencer, sur les rives d'Aboukir, le vent soulève le sable fin. Là, la mer Méditerranée rejoint les terres égyptiennes, créant un théâtre parfait pour un affrontement inoubliable. Napoléon Bonaparte, ambitieux et stratège, débarque avec ses troupes. Son rêve ? Conquérir l'Égypte pour affaiblir le commerce britannique vers l'Inde. Mais les Britanniques, loin d'être naïfs, dépêchent leur flotte. Mais au petit matin, l'horizon dessine la silhouette de treize navires britanniques, menés par l'astucieux amiral Nelson. Surpris, le camp français, confiant et détendu, est pris au dépourvu. La tension est palpable. Les vagues, témoins muets, se retirent comme pour fuir le chaos imminent. Aboukir en feu ! Soudain, les canons tonnent. Le fracas assourdissant des boulets résonne sur les coques, créant un concert macabre. Ainsi, les britanniques, avec une audace rare, se glissent entre les navires français, les coupant en deux. Rapidement, la stratégie s'avère payante. Les navires français, pris au piège, subissent de lourds dommages. Toutefois, les Français se battent avec ferveur. Le feu, le métal et la poudre se mêlent dans une danse mortelle. Mais la chance semble tourner. Ainsi, le "L'Orient", fierté de la flotte française, s'embrase soudainement. L'explosion est phénoménale. La nuit est illuminée, transformant la mer en un miroir incandescent. Mais au lever du jour, le tableau est sombre pour la France. Il faut dire que seuls deux de ses navires parviennent à s'échapper, laissant la victoire dans les mains de Nelson. Alors, sur les rives d'Aboukir, les vagues viennent lécher les débris, comme pour apaiser les âmes perdues. La bataille est terminée, mais elle reste gravée dans l'histoire. Une leçon d'humilité pour Napoléon, un triomphe pour Nelson. La Méditerranée, témoin silencieux, continue de garder le secret des héros et des perdants. Mais l'écho de cette journée résonne à travers les âges, rappelant la puissance des choix stratégiques et le prix de l'ambition.

Duration:00:04:36

BOSTON 1990 : Le casse du siècle

7/7/2023
BOSTON 1990 : Le casse du siècle Dans cet épisode, nous avons rendez-vous dans un bar obscur pour parler du plus gros casse du siècle qui a eu lieu à Boston en 1990. Ils n'ont que 70 minutes pour tout piller ! Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Luc Pomerleau Durée : 6'17 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Tout commence dans la froide nuit du 18 mars 1990, une série d'événements insondables a débuté, réveillant les rues endormies de Boston. D'ailleurs, une tempête de neige était prévue, une toile de fond parfaite pour le casse du siècle. Ainsi, c'est à 1h24 du matin, deux hommes en uniformes de police se sont présentés devant les portes du musée Isabella Stewart Gardner. Frappant à la porte, ils ont prétendu répondre à un appel de dérangement. Sans méfiance, les gardiens de sécurité, n'ayant aucune raison de douter de la vérité, ont ouvert les portes du musée. Finalement, le chaos a commencé. Une fois à l'intérieur, les faux policiers ont rapidement révélé leurs véritables intentions. Ils ont neutralisé les gardiens, les attachant avec des menottes et du ruban adhésif. Grâce à une efficacité glaciale, ils ont fait taire les alarmes et se sont mis au travail. 70 minutes pour tout piller ! Au cours des soixante-dix prochaines minutes, ils ont pillé le musée de ses trésors inestimables. Parmi les œuvres volées, le "Concert" de Vermeer, trois Rembrandts, dont "Le Christ dans la Tempête sur la mer de Galilée", ainsi que des pièces de Degas et Manet. Mais étrangement, ils ont ignoré certaines des pièces les plus précieuses du musée. Cela a laissé les enquêteurs perplexes, remettant en question les véritables motifs de ces voleurs. Donc, après avoir accompli leur méfait, les voleurs ont disparu dans la nuit, laissant derrière eux un musée endormi, dépouillé de treize de ses œuvres. La valeur de ces objets volés est estimée à plus d'un demi-milliard de dollars. Depuis, les œuvres restent introuvables. Malgré de nombreuses pistes et des années d'enquête, les œuvres d'art restent à ce jour disparues. Le vol au musée Isabella Stewart Gardner reste le casse du siècle, un mystère irrésolu qui hante encore le monde de l'art.

Duration:00:06:17

JEANNE D’ARC : Pucelle & Rebelle

6/30/2023
JEANNE D'ARC : Pucelle & Rebelle On connait tous JEANNE D'ARC, la pucelle rebelle qui décida d'aller bouter les anglais hors de France ! Découvrez comment une simple bergère a changé l'Histoire de France. L'incroyable épopée à ne pas manquer... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Stéphanie Letellier Durée : 7'24 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Au début, tout commence au cœur de la France médiévale, dans le petit village de Domrémy, naquit une fillette simple nommée Jeanne d'Arc. C'est ainsi qu'elle grandit parmi les troupeaux de moutons, bercée par le doux bruissement des feuilles dans les arbres. Or, Jeanne n'était pas une enfant ordinaire. Elle disait entendre des voix divines, susurrant des directives mystiques. Au fur et à mesure de son adolescence, ses visions devenaient plus précises, plus insistantes. Les voix des saints, clamait-elle, lui ordonnaient de chasser les Anglais hors de France et de couronner le Dauphin, Charles VII. Toutefois, elle était une jeune fille sans rang ni armée. Une foi plus forte que la peur ! Mais la foi peut briser des montagnes. Bravant les conventions sociales, Jeanne se présenta devant le Dauphin. Ce dernier, après quelques hésitations, la reconnut et lui donna commandement d'une armée. Alors, Jeanne, vêtue de son armure étincelante, menait ses troupes avec un courage qui rendait son jeune âge insignifiant. Ensuite, les victoires se succédaient. Elle libéra Orléans, repoussant les forces anglaises, redonnant espoir au peuple français. Son triomphe culmina à Reims où elle vit Charles VII couronné roi de France, comme le prédisaient ses visions. Néanmoins, le destin a une manière ironique de changer de cap. Jeanne fut capturée par les Bourguignons lors d'une bataille à Compiègne. Vendue aux Anglais, elle fut jugée pour hérésie et condamnée à mort. Au bûcher, elle mourut en héroïne, ses yeux fixés vers le ciel, emportant avec elle ses convictions inébranlables. En somme, Jeanne d'Arc, la bergère de Domrémy, est devenue une sainte, une héroïne nationale. Car sa foi en ses voix, son courage inégalé, sa détermination à servir son pays ont suscité l'admiration de nombreux siècles après sa mort. Une femme ordinaire avec une foi extraordinaire, Jeanne d'Arc reste une source d'inspiration pour toutes les générations.

Duration:00:07:45

GEORGE SAND : Plume Rebelle et Engagée

6/26/2023
GEORGE SAND : Plume Rebelle et Engagée Sous son pseudonyme GEORGE SAND, sa plume était rebelle et engagée ! Racontée de façon envoutante par la talentueuse Nathalie Spitzer, cette histoire de George Sand va vous donner envie de lire ou relire son oeuvre... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Nathalie Spitzer Durée : 5'46 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Pour commencer, Amantine Lucile Aurore Dupin naît, le 1er juillet 1804, à Paris. Sa destinée d'ordinaire aurait été celle de l'aristocratie, mais c'est sans compter sur sa volonté d'acier. Elle grandit à Nohant, dans le Berry, pays de légendes et de contes, qui imprègne son imaginaire d'histoires pittoresques. Pourtant, à 19 ans, un mariage arrangé l'attend. Et c'est un certain Casimir Dudevant qui devient son époux, un homme rustre, éloigné de ses rêves de littérature et de liberté. Rapidement, Aurore se rend compte que cette vie ne lui convient pas. Or, la jeune femme ne se résigne pas. Elle prend la plume et s'évade dans les mondes de la fiction. Elle se sépare de son mari en 1831, décision scandaleuse à cette époque, décidée à vivre sa vie comme elle l'entend. 1832 : Naissance du pseudo de George Sand Alors, c'est en 1832 qu'elle devient George Sand, un pseudonyme masculin sous lequel elle publie ses premiers romans. Ce choix délibéré lui permet de s'exprimer librement, sans les contraintes que la société impose aux femmes écrivains. Dès lors, elle provoque, choque, fascine. Elle fume le cigare, porte des vêtements d'homme, multiplie les amours libres, notamment avec le musicien Frédéric Chopin. Elle s'implique dans les combats politiques de son temps, se fait le porte-voix des classes populaires et des femmes. Ensuite, c'est à Nohant qu'elle trouve refuge. Elle écrit sans relâche, produisant des œuvres phares de la littérature française : "La Mare au Diable", "François le Champi", "Les Maîtres Sonneurs". Son œuvre est immense, imprégnée d'une puissante humanité. Finalement, George Sand meurt le 8 juin 1876, laissant derrière elle une vie passionnée et une œuvre monumentale. Malgré les critiques et les moqueries, elle n'a jamais cessé de croire en ses idéaux, d'aimer la vie et de lutter pour l'égalité. Ainsi, George Sand est une figure incontournable de la littérature française, une femme libre qui a ouvert la voie à toutes celles qui ont suivi. Une femme qui a su transformer les contraintes en liberté, le silence en parole. Une femme qui a réinventé sa vie et son art pour devenir une légende.

Duration:00:06:04

AMARO PARGO : Le Corsaire Fortuné

6/15/2023
AMARO PARGO : Le Corsaire Fortuné Qui était vraiment AMARO PARGO, le corsaire espagnol très fortuné ? Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Daniel Mailly Durée : 4'03 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Féroce et rusé, Amaro Pargo, né dans l'humilité d'une famille de marins, avait le sel marin coulant dans ses veines. Dès son plus jeune âge, à Tenerife, il rêvait de conquêtes, d'aventures et de fortune. Au début, il ne possédait qu'une petite embarcation, mais son ambition était aussi profonde que l'océan. Pour commencer, téméraire, il se lança sur les mers tumultueuses, corsaire audacieux sous les ordres de la couronne espagnole. Il affrontait les flots déchaînés, dérobant aux autres leurs richesses, comme le faucon fond sur sa proie. Son nom suscitait à la fois crainte et respect. Puis, au fil du temps, sa fortune grandit. Or, soie, épices, toutes ces richesses accumulées au péril de sa vie, il les investissait avec sagacité dans les terres et les entreprises de Tenerife. Là où certains voyaient seulement des pierres et du sable, lui percevait le potentiel d'un futur prospère. Avec chaque conquête, chaque trésor amassé, il devenait plus puissant. Il éleva une magnifique demeure, la Hacienda de San Juan, symbole de son succès. Bientôt, il était l'un des hommes les plus riches de Tenerife, et peut-être même de toute l'Espagne. AMARO PARGO : Corsaire fortuné mais maudit ? Pourtant, en dépit de sa richesse et de sa puissance, Amaro Pargo restait un marin dans l'âme. Ainsi, il naviguait toujours, affrontant les pirates et les tempêtes, toujours assoiffé de défis et d'aventure. L'océan était son premier amour, sa compagne fidèle. Cependant, sa légende n'était pas seulement celle d'un corsaire impitoyable et d'un homme d'affaires avisé. Sa générosité était aussi grande que sa fortune. Il donnait sans compter aux pauvres, soutenait les monastères, et s'impliquait dans les affaires de sa ville natale. Finalement, Amaro Pargo mourut en 1747, laissant derrière lui un héritage inégalé. Sa fortune, amassée à travers ses voyages audacieux et ses investissements judicieux, a perduré, tout comme sa légende. La vie d'Amaro Pargo est un récit de bravoure, de richesse et de générosité, une histoire qui résonne encore aujourd'hui, comme un écho lointain sur les vagues de l'océan.

Duration:00:04:29

BILLY THE KID : D’ado à hors-la-loi

6/13/2023
BILLY THE KID : D'ado à hors-la-loi Comment est passé d'ado à hors-la-loi BILLY THE KID ? Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Nicolas Martin Durée : 4'16 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Tout commence dans l'immensité aride du Far West, un héros s'est élevé. Au cœur de l'été 1859, Billy the Kid, né Henry McCarty, a ouvert les yeux pour la première fois. Son nom resterait à jamais gravé dans les pages sauvages de l'histoire américaine. Il faut dire que la mort prématurée de sa mère a jeté Billy dans un tourbillon de pauvreté et de délinquance. Bref, dès l'adolescence, il devient voleur de chevaux, fuyant un orphelinat impitoyable. Chaque vol lui confère une assurance et une notoriété grandissantes. D'ado à hors-la-loi Au gré des années, Billy se transforme en hors-la-loi renommé. Toutefois, sous le masque du bandit, se cache un charme indéniable. Les femmes le trouvent irrésistible, les hommes le respectent. Dans les saloons, son nom est murmuré avec admiration et peur. On le surnomme "Le Kid", pour son visage juvénile et son audace sans limites. Cependant, le vent tourne en 1878, lors de la guerre du Comté de Lincoln. Impliqué dans une querelle de territoire, Billy commet son premier meurtre. C'est à ce moment que sa vie bascule, marquée par une spirale de violence et de vengeance. Désormais, son nom se teinte de rouge, symbole de ses actes sanglants. Finalement, en 1880, la justice le rattrape. Capturé, Billy est condamné à mort. Cependant, son esprit rebelle ne se laisse pas brider facilement. Dans une évasion audacieuse, il tue deux gardiens et disparaît dans la nuit. Puis, pendant plusieurs mois, il se cache, hanté par les spectres de ses crimes passés. Malgré tout, son destin se scelle en juillet 1881. Surpris par le shérif Pat Garrett dans une maison sombre de Fort Sumner, Billy est abattu. C'est ainsi que son règne sauvage se termine dans un écho de coups de feu, son âme s'éteignant dans la poussière du désert. Ainsi s'achève l'histoire de Billy the Kid, un nom qui restera gravé à jamais dans l'histoire de l'Ouest américain. Un homme dont la vie fut aussi brève que sa mort fut brutale, mais dont le mythe continuera d'illuminer l'horizon du Far West.

Duration:00:04:16

DU BARRY : Dernière favorite de Louis XV

6/9/2023
DU BARRY : Dernière favorite de Louis XV Qui était vraiment Madame DU BARRY, la dernière favorite de LOUIS XV ? Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Gaëlle Bétend Durée : 7'11 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr En France, au XVIIIe siècle, dans les salons de Versailles, se joue une intrigue des plus captivantes. Au cœur de celle-ci se trouve Jeanne Bécu, une jeune fille audacieuse et pleine de charme, destinée à devenir l'une des femmes les plus puissantes et controversées de son époque : Madame du Barry. D'abord humble couturière, Jeanne se hisse rapidement dans les cercles de la noblesse grâce à son allure envoûtante et à ses liaisons amoureuses. Sa beauté légendaire et son esprit vif lui valent l'attention du roi Louis XV lui-même. En somme, la rencontre avec le monarque change la vie de Jeanne. Elle devient sa favorite, sa maîtresse en titre, et accède à la cour de Versailles. Mais cette ascension fulgurante suscite la jalousie et l'hostilité de l'aristocratie. Les courtisans, notamment les dames de la cour, considèrent Jeanne comme une intruse, une roturière indigne de leur rang. Cependant, Madame du Barry ne se laisse pas démonter. Elle se montre perspicace, cultivée et fait preuve d'une grande finesse politique. Du Barry utilise son influence sur le roi pour placer ses proches et favoriser les artistes et les intellectuels. Elle devient une véritable mécène, soutenant les arts et les lettres. Une vie trépignante ! Mais la vie de Madame du Barry est parsemée d'obstacles et de complots. Les rumeurs et les scandales se multiplient, alimentés par ses détracteurs. Elle doit faire face à l'hostilité de la reine Marie-Antoinette, qui méprise cette femme au passé sulfureux. Malgré toutes ces épreuves, Jeanne ne se laisse jamais abattre. Elle profite de sa position privilégiée pour mener une vie de luxe et d'extravagance. Elle entretient une relation passionnée avec le comte Jean du Barry, son frère adoptif, qui lui procure amour et protection. Décidement, le destin est parfois cruel. Lorsque Louis XV meurt, Jeanne perd tout. Elle est bannie de la cour, dépouillée de ses biens et exilée dans un couvent. Sa chute est vertigineuse, mais sa légende persiste. Madame du Barry restera dans l'histoire comme une femme au parcours remarquable, qui a bravé les conventions sociales pour accéder à la plus haute sphère du pouvoir. Sa vie tumultueuse, marquée par l'amour, la trahison et l'ambition, continue de fasciner les générations, faisant d'elle une icône inoubliable de la Cour de Versailles.

Duration:00:07:11

D’ARTAGNAN : Le jour de sa mort

6/6/2023
D'ARTAGNAN : Le jour de sa mort Nous connaissons tous l'histoire et la vie du plus célèbre des mousquetaires d'Artagnan, mais ce que l'on connait moins de lui est comment il est mort, un jour de RTT ! Et ça, c'est pas de bol... PLANCHET, son fidèle valet et serviteur nous raconte en détails le dernier jour de son Maître... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Nicolas Martin Durée : 6'22 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Au cœur des ombres épaisses de la nuit, la silhouette de d'Artagnan se déplaçait furtivement, une mission dangereuse à l'horizon. Les rues pavées de Paris semblaient retenir leur souffle alors qu'il s'infiltrait dans les profondeurs de l'inconnu. Des murmures d'intrigue tournoyaient dans l'air, et d'Artagnan était déterminé à en démêler les fils. Le jour se levait, révélant un Paris vibrant d'activité. D'Artagnan avait parcouru un long chemin depuis ses jours de jeunesse en tant que mousquetaire intrépide. Mais aujourd'hui, le destin avait tracé un chemin sombre pour lui. Des ennemis implacables avaient ourdi un complot, et il était devenu leur cible. Alors qu'il poursuivait ses investigations, les pièces du puzzle s'emboîtaient peu à peu. Des rencontres secrètes, des lettres codées et des regards furtifs dans les coins sombres des tavernes – tout cela le conduisait à une vérité sinistre. Un complot pour assassiner le roi était en marche, et d'Artagnan était le seul à pouvoir l'arrêter. Le jour de la bataille. Le soleil atteignait son zénith lorsque d'Artagnan, armé de son épée et de son courage inébranlable, se retrouva face à face avec les traîtres. Une bataille épique s'ensuivit, les lames sifflant dans l'air, le métal s'entrechoquant avec une violence déchaînée. Mais malgré sa vaillance, d'Artagnan était submergé par le nombre et épuisé par le combat. Blessé et affaibli, il fut finalement vaincu par ses ennemis implacables. Son souffle haletant et son cœur battant une dernière fois, d'Artagnan succomba à ses blessures, mais il ne mourut pas en vain. Ses derniers mots portaient l'appel à l'action, la révélation de la conspiration qu'il avait découvert et la nécessité de protéger la couronne. Dans le crépuscule de sa vie, d'Artagnan était devenu une légende. Sa mort héroïque marquait la fin d'une époque, mais son sacrifice éclairerait le chemin des générations futures. Ses compagnons, Athos, Porthos et Aramis, juraient de poursuivre sa quête de justice et d'honneur. Le jour de la mort de d'Artagnan, les cloches sonnèrent tristement dans tout Paris. La nouvelle se répandit comme une traînée de poudre, réveillant le deuil et l'indignation dans le cœur des citoyens. Mais tandis que la flamme de d'Artagnan s'éteignait, une autre s'allumait dans les yeux de ceux qui avaient juré de le venger. La légende de d'Artagnan perdurait, une icône immortelle de bravoure et de loyauté. Sa mémoire, gravée dans les cœurs des hommes, continuerait de guider les âmes courageuses vers l'esprit de bravoure et de fraternité.

Duration:00:06:23

Jules CÉSAR raconte la bataille d’ALÉSIA

6/1/2023
Jules CÉSAR raconte la bataille d'ALÉSIA Nous sommes en -52 avant J.C., à l'aube d'une bataille décisive, qui scellera l'avenir de la Gaule face à la toute puissance d'une Rome dominatrice. Rome a donné pour mission à un jeune général romain de matter coûte que coûte cette rébellion gauloise qui l'empêche de conquérir toute l'Europe. Jules CÉSAR raconte en détails la bataille d'ALÉSIA... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Antoine Delorme Durée : 7'07 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Au cœur de l'antique Gaule, la bataille d'Alésia fit rage, scellant le destin des peuples gaulois. Vercingétorix, fier chef Arverne, avait rallié une multitude de tribus pour résister à l'envahisseur romain. Mais devant la menace grandissante de Jules César et de ses légions, le temps jouait contre les Gaulois. Alors que Vercingétorix s'était retranché dans la forteresse d'Alésia, les Romains, sous les ordres de César, l'encerclaient méthodiquement. Le piège se refermait inexorablement. César fit ériger un double rempart tout autour d'Alésia, coupant les Gaulois du monde extérieur. Une formidable armée de siège se dressa devant les murs assiégés. Sortir, coûte que coûte ! Les Gaulois, conscients de l'urgence de la situation, organisèrent des sorties pour briser l'étreinte romaine. Menés par Vercingétorix, ils lancèrent des attaques désespérées contre les légions romaines. Mais la discipline et l'expérience de ces dernières firent pencher la balance en faveur des envahisseurs. Les Gaulois furent repoussés avec pertes et dégâts. Alors que les provisions se raréfiaient à l'intérieur d'Alésia, les Romains intensifièrent leur siège. Les catapultes lancèrent des projectiles dévastateurs, tandis que les légionnaires creusaient des tunnels pour saper les fondations des remparts gaulois. La situation devenait de plus en plus désespérée pour Vercingétorix et son peuple. Mais alors que tout semblait perdu, des renforts gaulois arrivèrent enfin. Des guerriers venus de diverses tribus se frayaient un chemin à travers les lignes romaines, semant le chaos et l'effroi. Un dernier espoir brillait pour les Gaulois. Vercingétorix, galvanisé par cette lueur d'espoir, rassembla ses troupes pour un ultime assaut. Le choc final ! La bataille finale fut d'une férocité inouïe. Les Gaulois se battirent avec une détermination farouche, tandis que les Romains défendaient leurs positions avec acharnement. Les cris de guerre résonnaient dans les vallées, mêlés aux bruits des armes et aux hurlements des mourants. La fureur de la bataille fit trembler la terre elle-même. Finalement, malgré leur courage et leur résistance acharnée, les Gaulois furent submergés par la supériorité numérique et tactique des légions romaines. Vercingétorix, voyant que la défaite était inévitable, se rendit à César pour sauver les vies des siens. Ainsi, Alésia tomba entre les mains des Romains, marquant la fin de la résistance gauloise. La bataille d'Alésia reste gravée dans les annales de l'Histoire. Elle témoigne du courage et de la volonté farouche des Gaulois face à l'envahisseur romain. Malgré leur défaite, les Gaulois ont défendu leur liberté avec une vaillance exemplaire, devenant ainsi des héros immortels dans la mémoire collective.

Duration:00:07:28

Jack PHILLIPS : L’opérateur radio du TITANIC

5/30/2023
Jack PHILLIPS : L'opérateur radio du TITANIC Qui était Jack PHILLIPS, l'opérateur radio du TITANIC ? Quand on parle du TITANIC, on parle toujours des passagers, du capitaine Edward Smith ou de l'orchestre qui a joué jusqu'au bout, mais rarement des opérateurs radio qui ont envoyé des SOS de détresse jusqu'au dernier moment. Sur les 2 opérateurs radios, un seul survivra... Jack PHILLIPS était l'un d'eux, mais n'aura pas cette chance Il vous raconte ici comment il a vécu le naufrage en 1ere loge... Texte & Réalisation : Yan Harris Narration : Nicolas Martin Durée : 6'39 D'autres histoires qui ont marqué l'Histoire à écouter sur E-STORY.fr Alors que la nuit sombre enveloppait l'océan Atlantique, Jack Phillips, l'opérateur radio du Titanic, se trouvait à bord du navire le plus luxueux jamais construit. Tout allait bien jusqu'à cette nuit fatidique d'avril 1912. Les mots de transition frémissaient dans l'air, annonçant un récit rempli de suspense et de tension. Tout d'abord, Jack était absorbé dans son travail, tapotant fébrilement sur les touches de sa machine à écrire. Les messages radio affluaient, décrivant des problèmes de glace signalés dans la région. Mais l'équipage était confiant, rien ne pouvait arrêter ce colosse des mers. Pourtant, Jack sentait un frisson dans sa colonne vertébrale. "Iceberg droit devant !" Soudain, un message urgent crépita sur les ondes. Un iceberg droit devant ! Les mots de transition s'entremêlèrent alors que Jack comprit l'ampleur du danger imminent. Avec une habileté fulgurante, il transmit le message à l'officier de quart, espérant désespérément qu'il pourrait éviter la collision. Mais le destin avait d'autres plans. Le navire se heurta à l'iceberg, secouant violemment tout à bord. Dans un état de choc, Jack rassembla ses forces et se précipita vers le poste de télégraphe. Les mots de transition se bousculaient dans son esprit tandis qu'il essayait de contacter les autres navires à proximité pour demander de l'aide. Les secondes semblaient des heures alors qu'il tapait avec fébrilité, l'espoir et la peur se mêlant dans son cœur. Le temps pressait. Les mots de transition décrivaient l'urgence qui étreignait Jack alors que l'eau envahissait le navire. Son travail acharné portait ses fruits, car il réussit à établir un contact avec le Carpathia, le seul navire assez proche pour intervenir. Jack donna les coordonnées exactes du Titanic, priant pour que le message parvienne à temps. Mais hélas, l'ampleur de la tragédie était déjà trop grande. Le Titanic sombrait rapidement dans les profondeurs glaciales. Jack lutta pour sa vie, cherchant désespérément une planche de salut dans l'océan glacé. Les mots de transition illustraient le chaos et la panique qui régnaient alors que le navire sombrait de plus en plus profondément. Des secours trop tard... Finalement, le Carpathia arriva, sauvant Jack et quelques autres chanceux. Cependant, le coût humain de cette nuit tragique était insupportable. Le Titanic, symbole de puissance et de grandeur, gisait maintenant au fond de l'océan, emportant avec lui des centaines de vies. Jack Phillips, l'opérateur radio du Titanic, avait joué un rôle crucial cette nuit-là. Les mots de transition racontaient l'histoire de sa détermination et de son courage dans les moments les plus sombres. Son travail acharné et sa volonté inébranlable de sauver des vies demeuraient un témoignage poignant de l'horreur et de l'héroïsme qui s

Duration:00:06:39